Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Premier ministre, Manuel Valls, a confirmé, lors de son discours de politique générale à l’Assemblée nationale, sa politique d’austérité qui frappe de plein fouet salariés, retraités et privés d’emploi.

Il reste sourd à l’exigence croissante d’une autre politique pour sortir le pays de la crise.
Il poursuit les restrictions budgétaires :
11 milliards confirmés pour les services publics territoriaux.
2 milliards supplémentaires d’économies sur la Sécurité sociale.
Rien sur l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires.
Une aumône pour les petites pensions de retraite : 8 € par mois.
Poursuite de la réforme territoriale sans consultation.

Le patronat et la finance se frottent les mains, l’argent coule à flot :
40 milliards pour le pacte de responsabilité,
Plus de 200 milliards d’euros d’aides et d’exonérations fiscales par an.

LE TEMPS EST VENU D’UNE AUTRE répartition des richesses
AVEC LA CGT, je revendiqu
e

L’arrêt du projet de réforme territoriale et la consultation démocratique de la population.
L’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice, contribution indispensable à la relance de l’économie.
L’arrêt des suppressions d’emplois, la titularisation des contrats précaires, mesures indispensables au bon fonctionnement des services publics et à leur développement.
Une juste revalorisation des pensions et le retour à la retraite à 60 ans.
Le maintien et le développement de la protection sociale par le financement solidaire à la hauteur des besoins de la population (assurance maladie, retraite, droits familiaux).

 

 

Le temps est venu d’une autre répartition des richesses
Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0