Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) de Normandie (entre autres) prétexte d’une ruée sur la retraite la fermeture de son accueil deux jours par semaines d’ici la fin de l’année ! La CARSAT prévoit en effet une spectaculaire hausse des demandes de retraite : + 56% pour le dernier trimestre 2014.

C'est un fait, mais ce qu’elle ne dit pas c’est qu’elle fait comme toutes les entreprises : elle réduit ses effectifs ! Il ya trop de fonctionnaires… donc elle n’embauche pas ! … Et, comme ailleurs, il n’y a plus assez de personnel pour faire le travail.

Pour autant, le fait est qu’il y a plus de demande de départs qu’en temps normal.

D’habitude ce sont 2 000 à 3 000 dossiers qui sont traités chaque mois. Or la Caisse d’assurance retraite estime à 4 639 le nombre de demandes de pensions attendues rien que pour le mois d’octobre 2014. Soit 11% de l’activité annuelle normale concentrée sur un mois. Une situation qui ne devrait pas s’améliorer en novembre et décembre.

Les projections de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) établissent pour la Normandie un pic historique d’activité pour les quatre derniers mois de l’année 2014, avec 15047 demandes.

Oui, les gens veulent leur retraite à 60 ans : Le succès des retraites anticipées « carrière longues », ne se dément pas !

D’où vient cette brutale augmentation des demandes ?

Il y a tout d’abord l’effet du recul de l’âge de la retraite sur les salariés nés en 1953. Leur droit à la retraite (âge légal) a été reculé de un an, soit 61 ans : il leur a fallu attendre 2014 pour pouvoir prétendre à la retraite. Donc les salariés nés en 1953, qui n’ont pas eu le droit à la retraite anticipée à 60 ans, se précipitent.

Il y a ensuite l’effet carrière longue : Les salariés qui ont, à la fois, accumulés 5 trimestres de cotisation avant la fin de l’année de leurs 20 ans (avant fin 1974 pour ceux nés en 1954), ET la totalité de leurs trimestres exigés par la loi (165 trimestres pour ceux nés en 1954), peuvent prendre une RETRAITE ANTICIPÉE à 60 ans !

Pour ceux né en 1954 qui n’ont pas accumulés 5 trimestres avant la fin 1974, l’âge légal est toujours de 61 ans et 7 mois. Ils ne peuvent espérer prendre leur retraite qu’à partir de début août 2015 ; les derniers ne pouvant partir qu’août 2016. Pour les autres ce sera pire : ceux nés en 1955 ne pourront pas partir en retraite avant 2017.

Piège => ATTENTION à la DÉCOTE pour les autres !

Cette remarque ne ne concerne pas les bénéficiaires de la retraite anticipée à 60 ans car il leur faut les trimestres exigés pour pouvoir en bénéficier. C'est pour les autres que cela se corse.

Si l'on N'A PAS cotisé le nombre de trimestres exigés par la loi, on subit une diminution de sa retraite de 1,25% par trimestre manquant (jusqu'à un maximum de moins 25 %).

Donc, pour ceux qui n’ont pas le droit de partir en retraite anticipée à 60 ans, le droit de partir à la retraite à l’âge légal ne veut pas dire qu’à cet âge on a le droit à une retraite complète !

Attention,voici le nombre de trimestres minimum exigé par la loi Sarkozy-Fillon:

  • => 164 trimestres pour les assurés nés en 1952, soit 41 ans.
  • => 165 trimestres pour les assurés nés en 1953 et 1954, soit 41 ans et 1 trimestre.
  • => 166 trimestres pour les assurés nés en 1955, 1956 et 1957, soit 41 ans et 2 trimestres. => 167 trimestres pour les assurés nés en 1958, 1959, et 1960, soit 41 ans et 3 trimestres,
  • => 168 trimestres pour les assurés nés en 1961, 1962 et 1963, soit 42 ans,
  • => 169 trimestres pour les assurés nés en 1964, 1965, et 1966, soit 42 ans et 1 trimestre,
  • => 170 trimestres pour les assurés nés en 1967, 1968, et 1969, soit 42 ans et 2 trimestres,
  • => 171 trimestres pour les assurés nés en 1970, 1971, et 1972, soit 42 ans et 3 trimestres,
  • => 172 trimestres pour les assurés nés à partir de 1973, soit 43 ans.

 

source

 

 

La retraite il faut la défendre !!

La retraite il faut la défendre !!

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0