Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette rencontre avec le Président arrivait à pic suite aux évènements qui secouent la DRI depuis quelques semaines (voir articles).

La mobilisation des agents et de la CGT semble être prise au sérieux.

Le Conseil Général était venu avec ses meilleurs représentants ...Le Président bien sûr, Mme Duffossé qui remplace par intérim Mr Guillaumin, le DGA Mr Ogier, le DRh  Mr Pauchet ........... et le DRI Mr Levasseur.

Vos représentants CGT ont, comme à leur habitude, défendu au mieux l'intérêt de tous les agents.

Le Président Huré a commencé la réunion par une longue tirade, sur la crise, le manque de moyens qu'elle crée pour un Département comme le nôtre, et les difficultés budgétaires qu'elle entra îne...

Bien évidemment la CGT en est consciente, mais nous ne sommes aucunement responsables de cette crise. Les politiques successives, tant de droite que de gauche ont privilégié la grande finance, et nous ne voulons pas être les victimes de décisions prises à nos dépends.

Vous comprendrez que cette longue tirade était aussi destinée à essayer de nous faire comprendre qu'il va falloir faire des économies....même à la DRI.

Nous avons donc longuement développé nos arguments au Président .... (2h30 de réunion).

Principalement le fait qu'on ne peut pas décider d’une restructuration, sans maîtriser tous les paramètres, et sans discuter avec toutes les personnes impactées par des décisions parfois très difficiles à comprendre. 

Et iI faut être conscient que chaque décision peut aboutir à des conséquences gravissimes.

Car c’est ce que reprochent la CGT et les agents, que tout se discute comme si nous n’étions que des pions …. Comme si la « vérité » était détenue par quelques personnes. Cela fait des dizaines d’années que nous prouvons pourtant le contraire.

Le Président Huré n’a pu que confirmer nos affirmations. Il sait que nous battons toujours dans l’intérêt et du CG et de ses agents.

La CGT a continué en mettant en avant que le nouveau DRI, fonçait tête baissée, sans chercher à savoir plus que ce que lui disent ses subordonnés immédiats, que nous mettions déjà en porte à faux à l’arrivée du précédent DRI…… On dit souvent qu’on ne change pas une équipe qui gagne, ce qui implique le contraire quand manifestement c’est une équipe perdante.

Nous avons senti Mr Levasseur très embarrassé par nos arguments, qui étaient bien souvent ses propres dires, et dont bizarrement il semblait ne plus se souvenir…. Solution facile, mais peu tenable !!!  

Oubliés les « ils n’ont qu’à s’équiper de pneus neige », les « ils ont choisi d’habiter là » et les « ils seront avertis par des panneaux, nous cela nous couvre » …… Et pourtant ces paroles ont bien été prononcées parmi d’autres…

Le Président a admis qu’il faut parfois prendre son temps, discuter avec TOUT LE MONDE, pour trouver les meilleures solutions ….  Chose que le DRI n’a pas su faire…..

Pour résumer, pour tout ce qui est entretien hivernal des routes, il va y avoir une remise à plat, avec selon les dires du Président et du DRI (enfin !!!)  une implication des agents qui connaissent mieux que quiconque les routes sur lesquelles ils travaillent ……..chose qui aurait dû être faite avant !!

Que malgré les difficultés financières, il était hors de question de mettre en danger les Ardennais, et qu'un bon entretien des routes est indispensable dans un Département comme le nôtre…… Avis, comme vous le remarquez, pas éloigné de ce que dit la CGT… ce qui est normal puisque nous nous évertuons à toujours travailler syndicalement dans le bon sens.

Pour ce qui est des TRA, le Président semble camper sur ses positions. Mais néanmoins il a admis qu’il fallait considérer chaque situation personnelle avec plus d’attention que cela a été fait jusqu’à présent…. Ce qui est toutefois une légère avancée.

Mais cela ne nous convient pas, les TRA étant à notre sens le poumon administratif de chacun des lieux où ils se trouvent. Et nous lui avons opposé des arguments qu’il est difficile de contredire. Nous nous opposerons à toute fermeture, mais sommes prêt à discuter sur des solutions si celles-ci sont pensées et réfléchies ….

Tout se discute, et rien ne doit être fait sans penser aux tenants et aboutissants ……

Nous pensons le Président honnête dans ses propos, et nous espérons que le nouveau DRI saura reconnaître ses précipitations et ses paroles…..

Cette discussion, qui sans amener des solutions à tout, a eu le mérite d’être constructive, Ne nous leurrons pas, c’est grâce à la mobilisation des agents et de la CGT ……. Si nous n’avions pas réagi tous ensemble, ces décisions malheureusement auraient été actées.

C’est pourquoi tant que rien n’est définitivement décidé, nous devons rester très vigilants.

C’est ce que nous avons dit au Président. Que nous avions bien vu sa volonté de concertation, et que nous en étions très satisfaits.

Malgré cela la CGT veut qu'il se rende compte que les agents de la DRI, mais aussi de tous les autres services sont inquiets de tout ce qui se passe parfois même sans qu’il le sache. Que la réforme territoriale qui s’annonce dans la plus grande confusion ne peut qu’accroître cet état de fait.

Nous lui avons parlé des collèges, du social et des petits services où personne ne sait "à quelle sauce il va être mangé"

 

C’est pourquoi la CGT a décidé d’un préavis de grève pour le jeudi 20 novembre, avec un rassemblement à 8h45 devant les grilles de la préfecture, pour lui montrer à quel point l’inquiétude est réelle et que les agents tous services confondus viennent apporter leur soutien à leurs représentants du personnel qui seront là pour les défendre en Comité Technique Paritaire.

Le Président nous a promis de venir discuter quelques instants avec les agents présents, nous l’espérons vivement.

 

Conseil Général des Ardennes ... Rencontre avec le Président Huré
Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0