Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CGT ne peut que constater la réélection de Benoit Huré comme Conseiller Départemental avec 58,75 % des voix, c’est cela la démocratie et on se doit d’accepter le résultat des urnes et de l’en féliciter.

 

Il est à noter que Benoit Huré est heureux qu'aucun candidat FN n’ait été élu dans notre Département, constat avec lequel  la CGT ne peut qu'être d’accord. Nous saluons d'ailleurs sa décision de soutenir les candidats, même de gauche , contrairement à ce qui a été décidé au point de vue national !

 

Nul doute que le 2 avril il sera réélu à la tête du Conseil Départemental,  les tractations à ce sujet avec Bérengère Poletti ayant eues lieu entre les deux tours.

 

Les six  prochaines années de notre Département seront donc placées à nouveau sous son autorité.

 

Depuis quelques mois la CGT constate une dérive dans l’attitude du Président, nous ne pouvons que dénoncer  les tentatives d’intimidations envers notre syndicat.

 

Discrimination sur la notation de certains de nos militants, menaces à peine voilées sur d’autres et censure de notre site internet sans doute trop contestataire et trop proche de la vérité pour convenir à notre Président.

 

Nous avons déclaré lors du rassemblement du 20 novembre devant les grilles de la Préfecture que nous ne le reconnaissions pas dans ces agissements, et nous maintenons nos propos. Depuis 2008 date où la CGT est arrivée au CG, nous avions pourtant noué des liens dus à une écoute que nous pensions sincère.

 

Il n’est pas encore trop tard Monsieur  le Président. Vous savez très bien que nous avons énormément de choses à apporter à notre Département, ne serait-ce que le ressenti de tous les agents que nous représentons.

 

Nous sommes toujours prêts à apporter nos idées, nos vérités et notre aide lorsque cela va dans le bon sens.

 

Par contre notre intégrité, notre amour du service public et le respect que nous mettons à défendre les nombreux agents nous ayant fait confiance,  nous donnent à nous aussi la légitimité à contester l’inacceptable,  à réagir avec vigueur aux décisions parfois ubuesques.  Cela ne changera pas,  c’est cela être sincère avec ses dires et ses convictions.

 

Nous avons toujours dénoncé les inévitables dysfonctionnements de manière ironique afin de vous alerter, et nous continuerons lorsque l’occasion se représentera en espérant du fond du cœur que cela soit le moins souvent possible.

 

Alors la balle est dans votre camp Monsieur le Président, préférez-vous que l’on soit partenaires (comme vous l’avez souvent dit) ou adversaires ?

 

Pour être partenaires, il faudra, comme au cours des années 2000, nous écouter et prendre en compte ce que nous disons, et considérer que nos solutions vont dans le bon sens pour traverser cette période difficile financièrement sans que les agents travaillant sous votre autorité ne soient trop impactés par des orientations qui bien souvent sont incompréhensibles et préjudiciables à un service public de qualité que, nous l’espérons, vous souhaitez tout autant que nous.

 

La CGT a toujours été une force de propositions, parce que constituée d’agents de terrain, connaissant et aimant leur métier, quel qu’il soit. Nous espérons que vous en tiendrez compte pour le bien de notre Département.

 

 

 

Conseil Général des Ardennes  ..... Réélection de Benoit Huré .... Le sentiment de la CGT
Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0