Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle fois la DRI essaie de faire passer un système d’astreinte totalement loufoque et sans aucune mesure avec le but premier.

Comment ne pas être consternés qu’on puisse un seul instant imaginer une telle organisation et qu’on puisse nous dire que cela va fonctionner.

 1 RI par TRA (donc 3 sur le Département) et 1 agent de chaque « ex » TRA d’astreinte du lundi soir après journée normale au lundi matin avant prise de poste normale…… Faut avoir un esprit torturé pour oser croire que s’occuper de 1200 kms peut être viable !!!!

Manifestement on cherche à faire des économies sur le dos des agents, sans se soucier de leurs conditions de travail.  INACCEPTABLE, surtout lorsque l’on voit à quoi est employé l’argent censé manquer au Conseil Général !

Ne nous leurrons pas, si le DRI tente cette politique, c’est qu’il est soutenu par le Président Huré qui malgré ses beaux sourires et ses déclarations tonitruantes sur la qualité du travail accompli est en total décalage avec ses affirmations. Son expérience politique l’amenant même  à nous considérer comme « chanceux » le 20 novembre devant les grilles du CG, et à nous mettre en opposition avec les Ardennais victimes malheureuses du chômage. Tant de choses nous choquent dans cette attitude ! Oui il y a sans aucun doute plus malheureux que nous, mais au Grand Jeu de la Chance, nous, agents ne récupérons que notre mise, tandis que Benoit Huré gagne le gros lot.

Alors bien sûr la CGT est intervenue pour ces « astreintes », et a avancé qu’une telle organisation ne pouvait être avalisée que par le Comité Technique Paritaire, chose qu’auraient pourtant dû savoir les instigateurs.

Mais rien n’est gagné, ces idées ressurgiront forcément, la réflexion ayant vite atteint ses limites à la DRI.

Et puis ensuite ? ……… Seul par camion ? Astreinte à la carte ? Horaires décalés ? Arrivée en masse du privé ? Fermeture de centres ? 

Nous sommes sans doute encore bien loin du compte, notre amour du Service Public nous empêchant sans doute de penser au pire, chose que n’hésitent pas à faire nos supérieurs.

 

 

Parce que OUI, nous aimons notre travail, n’en déplaise à ceux qui ne sont là que pour leur carrière, leurs avantages. Nous, notre seul avantage est tiré de notre travail. Et nous, Ardennais, seront toujours là lorsque ces oiseaux de mauvaise augure agiront tout aussi mal ailleurs.

Devrons-nous, nous aussi, en tant qu’organisation syndicale, et contrairement a ce qui nous a animé jusqu’alors, user des mêmes méthodes que le Conseil Général et la DRI ?…… Manipulations, contre-vérités, menaces, favoritisme…. ?

Il est franchement dommage que le Président Huré oublie que nous sommes des partenaires sociaux et que, pour lui, le travail d’équipe c’est surtout pouvoir accuser les autres de tous les maux….

 

Alors pour défendre notre métier, nos droits, notre salaire, notre service public

Nous nous devons de réagir pour dénoncer ces agissements.

 

LA CGT organise une réunion d’information syndicale  lundi 30 mars au réfectoire du pôle atelier

de 13h30 à 16h00.

 

(Décret n°85-397 du 3 avril 1985, article 6 (version consolidée du 11 mars 2015) :     Chaque agent a le droit de participer, à son choix à une réunion d’information syndicale d’une heure mensuelle (cumulables sur 3 mois), délais de route non compris à condition d’en faire la demande à son supérieur hiérarchique au moins 72 heures à l’avance (la CGT conseille de le faire par mail) )

 

 

 

 

Conseil Général des Ardennes ..... réunion d'information syndicale à la Direction des Routes et Infrastructures
Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0