Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 4 Organisations Syndicales représentatives au Conseil Départemental (CFDT, CGT, SDU, UNSA) ont été reçues par Madame DUFOSSE et Monsieur PAUCHET.

L’objet de cette rencontre était de définir une méthode et un rythme de travail et ainsi réanimer le dialogue social au CD.

En 2015, le dialogue quasi-inexistant à consisté uniquement à informer les Organisations Syndicales et les agents des réformes cruciales décidées unilatéralement :

  • La fin des avancements de grade,
  • Les modifications des horaires de travail,
  • La modification de la Viabilité Hivernale.

Vos représentants ont écrit (pièce jointe  ICI) au Président HURE début décembre pour lui faire part des dysfonctionnements du Comité Technique et plus globalement de l’inexistence de dialogue et d’échange sur les réorganisations en cours.

Considérons cette réunion comme le signe que le message est reçu.

Le rythme suivant est convenu, pour chaque organisation syndicale :

  • 1 rencontre annuelle avec le Président,
  • Une rencontre trimestrielle avec  la Direction Générale des Services et la DRH,
  • Des rencontres techniques sur les reformes a venir :

 

  • Charte de mobilité,
  • Reforme du Régime Indemnitaire,
  • Rapport d’Egalité Femme /Homme.

 

  • Des rencontres et échanges directs entre les représentants du personnel et le DRH autant que de besoin.

 

Les autres points abordés :

 

  • Les collèges

 

La situation des collèges ardennais au plan matériel et au plan Ressources Humaines est extrêmement difficile, le mot est faible.

L’absentéisme bat des records (7520 jours d’absence en 2015). D’après le DRH,

« On est entré dans une spirale infernale dans laquelle les agents présents aujourd’hui sont les absents de demain » D.PAUCHET ; qui avoue que la stratégie du Département consiste uniquement à « limiter la casse ».

Paradoxalement, la Réforme de la Carte Scolaire (fermeture de certains collèges) permettra par défaut d’améliorer la situation.  On paye aujourd’hui la stratégie politique orgueilleuse choisie il y a 30 ans par nos Conseillers Généraux qui ont  voulu chacun un collège  sur leur canton.  Aujourd’hui, les mêmes laissent pourrir la situation pour mieux fermer.

Plus globalement, les indicateurs de mobilité (départ, arrêt maladie) continuent a progresser dans la collectivité ; au point que des licenciements pour inaptitude physique pourraient être prononcés dans les mois a venir. Vous représentants vous accompagnerons et s’opposeront a ces licenciements.

 

  • NBI 

Avec les  dernières réformes territoriales, les contours de certains quartiers prioritaires (ZEP, Zones sensibles…) qui ouvrent droit à la NBI, ont été modifiés. Ainsi, dans la collectivité 5 agents sont concernés par la perte de la NBI.

Toutefois, celle-ci sera progressive sur 5 ans :

  • NBI conservée 3 ans
  • Payée au 2/3 la 4éme année
  • Payée au 1/3 la 5ème année
  • Suppression.

 

 

  • Direction des Routes

Selon une récente étude de la DRH, les Centres d’Exploitations doivent pouvoir fonctionner avec 128 agents. Les prochains départs en retraite ne seront pas remplacés…..

 

 

  • Horaires de Travail

Les tableaux Excel ; « usine à gaz » crée à la hâte après la définition des nouveaux horaires de travail en juin dernier, seront remplacés dans le courant de l’année par des  Pointeuses !

Cout de l’opération (matériel et logiciel) au moins 20 000€.

Nous vous tiendrons informé du déploiement de cet outil du futur J qui fera de nous, des agents autonomes, épanouis et facilitera grandement l’accomplissement de nos missions de service public…

 

 

 

 

  • Accueil dans les Maison des Solidarités

 

Le serpent de mer revient !

L’accueil et la proximité, les 2 leitmotives qui ont justifié les réorganisations successives de la DISA puis de la DS depuis bientôt 10 ans. Force est de constater que cela ne fonctionne pas !

Accueil de niveau 1, de niveau 2, voir pas d’accueil comme dans les bureaux Place Winston Churchill, ou les visiteurs se débrouillent avec l’interphone.

Sur les 4 territoires l’accueil a lui seul cristallise toutes les tensions entre les responsables de missions (MAAS  /  PA-PH  / MIDS  / MEPPE/ MDPH). A tel point que la direction parle de « Baronnies » !

Le constat est reposé, et maintenant  ?!

 

                  *****************

 

 

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL DEPARTEMENTAL, #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :