Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et en plus il l’écrit !

Sans pour autant le justifier….

Pour résumer un peu, le Conseil Départemental réorganise. Il veut regrouper les Centres d’Exploitation et là il est question de faire venir à Fumay les agents de Givet. Ce qui porterait l’effectif du Centre situé à Fumay à 12 agents au lieu des 7 actuellement (6 agents + 1 chef d’équipe).

Déjà c’est contraire aux avis préalables qui disaient que, compte tenu de la présence de la frontière belge et de la proximité immédiate de la Centrale Nucléaire de Chooz, jamais il ne serait touché au Centre de Givet. Mais autre Directeur des Routes, autre politique et il est de bon ton de prendre des décisions inverses à celles prises par les prédécesseurs, qui, c’est bien connu, sont tous des idiots !

Donc le Conseil Départemental va acheter 352.000 €uros, à la Communauté de Communes Ardenne Rives de Meuse, deux bâtiments artisanaux dont le prix (pour les deux) a été estimé par les Domaines à 180.000 €uros.

Le Conseil Départemental va donc payer 352.000 €uros des bâtiments estimés à 180.000 €uros, et va donc faire grassement un cadeau de 172.000 €uros au vendeur.

Ma parole, je n’en crois pas mes yeux. Soit le Conseil Départemental a gagné au loto, soit il est riche au point de jeter l’argent par les fenêtres, soit il est dans un état d’ébriété que je ne partage pas, soit il veut faire plaisir à quelqu’un….

Alors une seule question à se poser : à qui profite le crime ?

Pas aux agents en tout cas, qui vont devoir faire beaucoup plus de kilomètres pour se rendre à leur travail. Je rappelle pour mémoire que l’Administration a demandé aux agents d’habiter à 5 kms maxi des Centres qui les employait par soucis d’efficacité. Et maintenant on regroupe les Centres en obligeant les mêmes agents à parcourir plusieurs dizaines de kilomètres avant d’arriver à leur travail.

C’est incompréhensible ! Et je ne comprends pas la logique de cette réorganisation. On nous parle d’économies… Et l’Humain dans tout cela ?

Les risques psychosociaux sont en augmentation constante au Conseil Départemental et soulignés tant par le Médecin du Travail que par la Psychologue du Travail, lesquels ont attiré l’attention du Président Benoît HURE sur ce fait précis et sur le fait que certains d’entre nous sont prêts à « passer à l’acte ».

Nos élus ont-ils besoin d’un dessin pour savoir ce que veut dire « prêts à passer à l’acte » ? Ca donne envie de pleurer un tel déni de la part de nos élus qui se disent humains. Humains oui, mais juste avant les élections.

Et acheter des bâtiments en passant « outre l’avis du Service des Domaines », si c’est pas du dédain il faut expliquer pourquoi le Conseil Départemental prône les économies dans un sens et gaspille l’argent public dans l’autre sens !

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL DEPARTEMENTAL

Partager cet article

Repost 0