Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous n'êtes pas sans savoir qu'une réunion portant sur les modalités d'attribution des titres-restaurants vient d'avoir lieue avec le Conseil Général et les syndicats.

Pour ceux qui ne le savent pas, les propositions de celui-ci sont disponibles ICI


C'est sur ces propositions que le syndicat CGT a discuté avec Mr MEYER le DRH et Mr PAUCHET pendant plus de 2 heures ce mardi 22/09 ... Le syndicat CGT était représenté par Cécile RICARD (DISA) et Michel MASURE (DRI)


A priori, le Conseil Général veut appliquer de nouvelles règles dés le 1er janvier 2010, basées sur un régime réel et non forfaitaire. Ainsi, les titres repas seraient distribués tous les mois et non plus seulement sur 11.


Le problème principal était l'interprétation et donc les propositions faites par le Conseil Général ...et ce qui découlait de sa position sur l'attribution de titres-restaurants aux seules personnes ayant 2 sessions de travail avec qui plus est l'intégration de l'horaire de 12 h 30 comme condition.

Pour exemple, les personnes travaillant en continu, les demies journées de congé, etc...n'aurait plus bénéficié de titres repas.


Face aux exemples concrets de tous les syndicats sur les cas particuliers très nombreux, mais aussi sur le fait que la loi stipule 1 ticket-repas par jour travaillé, le Conseil Général semble vouloir reculer sur les propositions faites précédemment. Il faut dire que la position commune  a été ferme. Si on se doit de respecter la loi, faisons-le, mais réellement


Le CG semble donc être d'accord sur le fait qu'un ticket restaurant sera accordé pour une journée réelle de travail quelque soit la durée de celle-ci.


CONCRETEMENT CELA DEVRAIT ABOUTIR CERTAINEMENT À CE QUI SUIT ( si le Conseil Général valide ses dires.)


- 205 titres pour un agent en option 1 (254 jours ouvrés, diminués de 32 jours de congé et de 17 de RTT) soit une perte de 15 titres-restaurants

- 222 titres pour un agent en option 2 (254 jours ouvrés diminués de 32 jours de congé) soit un gain de 2 titres

- 208 titres pour l'option 3 (principalement DRI), soit 254 jours ouvrés diminués de 32 jours de congé et de 14 RTT, soit une perte de 12 titres.


Le personnel comme les agents d'entretien par exemple ou le personnel aux horaires atypiques y aurait enfin droit, et ceci est une énorme avancée.


Par contre, il est vrai que les agents bénéficiant déjà des titres repas, en perdront entre 12 et 15 par an. (L’option 2 étant très peu usitée). Et cela dans le contexte économique actuel est une nouvelle baisse de notre pouvoir d'achat.


La CGT a donc fait une proposition d'augmentation de la part du Conseil Général à 3.60 € par titre repas.... afin de compenser la baisse de nombre. et que le chiffre de 120 € mensuel soit préservé

Il nous a été répondu que cela allait être étudié. (mais bien timidement)

La CGT espère que ce que le Conseil Général nous dit régulièrement, être soucieux du bien-être de ses agents pèsera dans leur décision.


Nous avons aussi discuté du particulier des agents des collèges, et cela a abouti aux propositions suivantes... Tout agent dont l'emploi nécessite une contrainte de restauration sur place vu leurs obligations de services (agents de restauration..) aura le bénéfice d'une restauration gratuite.

Les autres auront une participation du Conseil Général encore à définir, mais d'environ 2 € par mois.

Les agents dont les collèges ne possèdent pas de cantine auraient la possibilité d'obtenir les titres-restaurants.


Par contre, la proposition pour les agents contractuels ne nous satisfait pas. En effet, le Conseil Général veut instituer une "ancienneté" de 3 mois, or la loi est pourtant claire c'est immédiatement. Espérons qu'une solution sera trouvée, car nous nous opposerons fermement à ce délai  plus qu'injuste. Si en plus la précarité doit aboutir à des disparités, ce n'est pas normal !!


Nous avons aussi évoqué le problème des assistantes familiales qui de par la particularité de leur travail n'ont pour l'instant droit à rien.

Mr Meyer nous assuré qu'il y aurait une réflexion à ce sujet. Nous l'espérons et aimerions participer à cette réflexion.

Il est en effet important pour la CGT que cette partie du personnel puisse aussi bénéficier d'avantages qu'ont les autres agents.

 

Il est également important que ces changements soient fait seulement dans un soucis de respecter la loi, et d'équité et non pas pour faire des économies . Pour cela il faut que le budget alloué aux titres-repas en 2010, soit au moins égal à celui de 2009 . On nous a fait des promesses à ce sujet, nous espérons que ce ne sont pas des paroles en l'air



Voilà en résumé la teneur de cette réunion, ou la CGT s'est efforcée au mieux de défendre vos intérêts et de contrecarrer les propositions arbitraires du Conseil Général.


Espérons que celui-ci entérinera par des écrits la "bonne volonté" dont il a fait preuve lors de cette réunion.

 


Le Conseil Général doit à nouveau nous "inviter" à une réunion ou leurs propositions seront actées par un nouvel écrit.

 

Si vous avez des questions, des choses à dire, n'hésitez pas, la partie commentaire vous est ouverte.

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :