Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Ordre du jour

1. Adoption du procès verbal de la séance du 23 juin 2009

2. Plan de continuité d'activité en cas de pandémie grippale (expert,Gilbert Guitard,chef de service Environnement du Travail)
                                                                                    Télécharger le dossier au format ZIP

3 Organisation d'un service d'astreinte au service Education et Transports
                                                                                     Télécharger le dossier au format ZIP

La CGT a également quelques questions diverses à poser.


Comme vous pouvez le voir en téléchargeant les fichiers, il y a matière à discuter !



RESUME DE LA REUNION

Ceci est un résumé non exhaustif de cette réunion, fait dans le but de vous informer rapidement de ce qu’il se passe dans les réunions diverses auxquelles assistent vos représentants CGT

Etaient présent pour la CGT, Mrs Bouvard Frédéric, Stévenin Alain, Chenot Erick et Comte Michel.

 

 

 

        Le CTP a commencé par une minute de silence à la mémoire de Mr Patrice Groff premier Vice Président du Conseil Général des Ardennes ,décédé récemment.


         Puis Mr Ogier Fabrice, nouveau Directeur général adjoint nous a été présenté

 

          Adoption du procès verbal du 23 juin

 

 

 

La CGT prend la  parole pour 2 questions diverses qui lui tiennent à cœur


-  Que le personnel des collèges effectuant des heures supplémenatires, soient obligés de les récupérés sur demande du Chef d'établissement. Mr Guillaumin nous dit qu'il n'a pas connaissance de ce problème, mais que le choix d e l'agent prédomine, les HS sont soit payées soit récupérés


- Sur des soucis d'organisation à la DRI au sujet de la viabilité hivernale de l'hiver qui approche. Une intervention est faite (voir à la fin de ce résumé). La CGT dénonce que comme d'habitude, les agents sont mis devant le fait accompli et qu'à aucun moment leur avis est demandé. Le Conseil Général affirme que ce problème sera étudié d'ici la fin de la semaine, et qu'au vu des éléments apportés par la CGT, la décision risque d'être changée pour rester telle qu'elle est actuellement. Il nous a aussi été affirmé que ce n'étaient pas un souci "d'économies" qui avait prévalu. Nous l'espérons bien !!

 


 

 



ORDRE DU JOUR :


                     Plan de continuité d'activité en cas de pandémie grippale


L’UNSA demande un suivi médical pour le personnel réquisitionné, mais aussi la mise à disposition rapide de produits bactéricides.

La CFDT s’étonne que la possibilité de se faire vacciner n’ait pas été proposée aux assistantes familiales. Mr MEYER leur répond que la vaccination n’est pas obligatoire et que c’est à elles d’en faire la demande. D’après lui seuls 250 agents de la collectivité ont souhaité être vaccinés.

La CGT s’étonne que dans certains secteurs la possibilité ne serait-ce que de se laver les mains de manière optimum n’est pas offerte par le manque évident de matériel. Il est bien beau de parler de masques et de gants si l’essentiel n’y est pas !

La CFDT s’étonne que la formation pour le personnel d’entretien, susceptible de nettoyer des locaux infectés n’ait pas encore été effectuée.


                      Organisation d’un service d’astreinte au service Éducation et Transport.


2 personnes assureront une astreinte de 19h à 8h00 du matin pendant toute l’année scolaire, en période annoncée « orange » ou « rouge ».


 

Puis suite à une demande commune des représentants du personnel, Mr le Président explique que le musée Guerre et Paix sera fermé provisoirement pour travaux et qu’une partie des locaux sera prêtée à diverses associations (dont la maison du Père Noèl) ….La CGT s’étonne du peu d’information dont dispose le personnel travaillant dans ces services. Il faudrait un peu tenir compte de l’inquiétude suite aux divers articles parus dans la presse. Les agents concernés ont le droit de savoir de quoi va être fait leur avenir !


Mr Huré s’insurge sur ces articles qui ne sont pour lui que des racontars.

Peut-être, mais en tout cas cette situation fait que beaucoup d'agents de notre collectivité s'interrogent, surtout lorsque l'on voit les efforts demandés au nom d'une soi-disant amélioration des services sans prendre en compte d'aucune manière le sentiment général ressenti.

Ce n'est pas en tenant à l'écart les acteurs que l'on pourra avoir une bonne vue sur l'avenir !


FIN de la réunion.

 

 

Pour la CGT, le fait de dénoncer certaines des situations existantes au Conseil Général, oblige notre autorité à apporter une réponse.

N'hésitez donc pas à les dénoncer en nous contactant !!!

Nous ne pouvons défendre que ce que nous connaissons !

 


 

Intervention de la CGT en début de séance :

Après de nombreuses réunions de travail entre les agents intervenants en Viabilité hivernale et le Conseil Général, Mr Guillaumin a toujours affirmé que celle-ci serait au moins aussi bien organisée qu’à la DDE voir mieux.

A titre expérimental, pour l’hiver 2008-2009 le secteur sud du TRA de Rocroi a utilisé 3 camions pour effectuer cette viabilité hivernale.

Tous les intervenants (agents, responsables d’intervention, contrôleurs, Chef de TRA, maires, élus locaux divers, mais aussi et surtout les usagers) unanimement ont marqué leur satisfaction suite aux résultats obtenus  dans des conditions météo difficiles, mais normales pour le département des Ardennes.

Il y a deux semaines, les agents ont appris avec stupeur la décision de revenir en arrière en utilisant seulement deux camions. Ce qui est en totale contradiction avec tous les avis positifs énumérés ci-dessus.

Les agents aimeraient connaitre les raisons qui poussent le Conseil Général à transformer une expérience pour une fois réussie en un retour en arrière qui ramène les délais d’intervention et les conditions de travail à un niveau que vous trouviez indignes les hivers précédents.




Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :