Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

departements_transport_scolaire_504_pix_large.jpg

 

 

 

  Benoît HURE et sa majorité  au conseil général décident la suppression de la gratuité des transports scolaires


  A l’occasion de la réunion plénière du conseil général, le 29 mars dernier, Benoît HURE, président de l’Assemblée départementale, a annoncé la suppression du principe de la gratuité des transports scolaires sur le territoire ardennais. Avec sa majorité de droite, il envisage de définir les modalités de cette décision lors d’une nouvelle réunion qui doit se dérouler le 21 mai prochain.  

            La gratuité des transports scolaires serait supprimée pour tous les élèves, qui se verraient appliquer un barème de tarification sur la base d’un quotient familial. Les lycéens, pour leur part, outre qu’ils paieront comme les autres, devront en plus emprunter les lignes régulières. Peut être est-ce, d’ailleurs,  les prémices d’autres remises en cause ? Cette décision saborderait un dispositif qui existe dans les Ardennes depuis 1963. De la maternelle à la terminale, ce sont prés de 18000 élèves qui sont concernés par le transport scolaire, particulièrement utile en zone rurale. Il s’agit d’un service prioritaire dont la gratuité, malgré les difficultés actuelles, doit être préservée. 

            Au moment ou les familles subissent une baisse de leur pouvoir d’achat, celles-ci ne comprendraient pas qu’elles soient obligées de payer jusqu’à 200 € par an, en fonction des ressources, pour un service qui est assuré gratuitement depuis des décennies. Il s’agirait d’un recul social important qui viendrait s’ajouter à la détérioration du système éducatif (suppression de postes, fermetures de classes.....) que nous enregistrons depuis des années.

D’ores et déjà, les organisations, signataires de ce texte se mobilisent pour demander au Président du conseil général de revoir sa position et de conserver la gratuité totale du transport pour l’ensemble des élèves 

            Nous appelons tous ceux qui sont attachés  à ce principe de gratuité à faire connaître aux élus départementaux leur refus de cette remise en cause de la gratuité des transports scolaires et à participer au rassemblement prévu le :

 

vendredi 21 mai à 8h30 devant le conseil général des Ardennes (place de la Préfecture) à Charleville-Mézières. 

 

Signataires : FCPE – CGT – FSU – CFDT de la RDTA – PCF – PS –               Les Verts – MJS –

 

SIGNEZ LA PETITION

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :