Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pour la Saint - Sylvestre,

offrez - vous une langouste de crise !

 

 

 

393041 504194049620350 1304226374 n

 

Alors que la gauche de la gauche ne décolère pas contre une hausse du Smic jugée «minable» et «inacceptable», le ministre du Travail, Michel Sapin, a défendu hier la revalorisation du salaire minimum de 3 % à compter du 1er janvier en la présentant comme «juste et mesurée». Compte tenu de la hausse des prix observée sur un an (1,3%) - le Smic sera, à l’avenir, indexé sur un indice d’inflation mesuré sur les 20 % des ménages aux revenus les plus modestes -, cette hausse permet un gain de pouvoir d’achat du Smic de 1 %, a-t-il commenté en soulignant que, depuis 2006, «il n’y avait pas eu» de coup de pouce. «Tout le monde n’est pas rémunéré à la même enseigne», a réagi Bernard Thibault, de la CGT, en se demandant comment le gouvernement peut «annoncer et défendre» cette «simili hausse». Se démarquant du groupe d’experts sur le Smic qui a récemment proposé de le différencier selon l’âge ou la région, Michel Sapin a par ailleurs assuré qu’il y aura toujours demain «un Smic et un seul».

 

 


Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :