Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9695840477-217x300.jpg

 

 

 

Selon le journal Le Parisien, les bonus des traders de la Société Générale ont augmenté en 2012 de plus de 20% et ceux de BNP-Paribas de près de 15%.

Pourtant dans le même temps, c’est l’austérité salariale qui domine pour les autres salariés des banques. Ainsi, à BNP-Paribas, les salaires ont augmenté de 0,5%, tandis que l’intéressement baissait. Quant aux salariés de la Société Générale, il n’ont bénéficié d’aucune augmentation générale, mais seulement d’une prime de 300€ pour tous représentant un coût de 9,5 M€, coût très inférieur aux augmentations des années précédentes.

Il y a donc bien deux poids deux mesures : austérité pour la grande majorité des salariés des banques, augmentations très importantes pour ceux qui travaillent dans les activités spéculatives, et qui bénéficient non seulement d’augmentations importantes, mais d’une rémunération considérable en valeur absolue : ainsi, toujours selon Le Parisien, le 1,037 Md€ que se sont partagés les 3.189 opérateurs de marché de la banque d’investissement de BNP-Paribas représentent une moyenne de 325.340 € par personne ! Et ce n’est pas une exception : ainsi au Crédit Agricole, où les bonus ont connu une légère baisse, la moyenne des rémunérations des traders est de plus de 235.000€.

Le contraste entre la situation de la très grande majorité des salariés des banques et celle de quelques milliers de traders est l’illustration de la persistance des comportements spéculatifs qui ont été à l’origine de la crise économique et financière qui perdure depuis 2008. Malgré les discours des gouvernants, tant français qu’européens, c’est toujours la logique des marchés financiers qui prévaut sur le financement de l’économie réelle.

Il est donc plus que jamais nécessaire à la fois de rompre avec l’austérité salariale qui prévaut pour la grande majorité des salariés des banques comme dans les autres secteurs de l’économie, et de réorienter le système bancaire et financier afin de le mettre au service du développement économique et de l’emploi.

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :