Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

front_nationfdec-2ab4b.jpg

 

Décidément, on a des médias proprement hallucinants !

Propagande avant l'élection, et encore dès 20h dimanche soir !

 

Ci-joint les résultats du vote de dimanche soir en France, et pour comparer, je mets aussi les résultats du vote du premier de la présidentielle de 2012 (Source : interieur.gouv.fr)

 

Présidentielle 2012 : FN = 6 421 426 voix soit 14% des inscrits (46 Millions)

Européenne    2014 : FN = 4 711 339 voix soit 10,1% des inscrits (46,5 Millions)

 

Une perte de 1,7 millions électeurs, une baisse de 4% ! ou est donc la "percée historique"du FN ?

 

Nulle part ! Il n'y a pas de percée du FN ! Il y a juste un parti qui se casse moins la gueule que les autres, c'est tout !

 

Mais hier soir de 20h à 22h, c'était un tout autre discours (et même aujourd'hui, et sans doute les jours suivants), parce que jusqu'à 22h, ils ne donnaient pas l'abstention, ni à la télé, ni même sur le net ! Incroyable, alors qu'ils avaient des estimations à la décimale prêt sur les partis, pourquoi ont-ils attendu 22h pour donner le pourcentage d'abstention, et encore sur le net (alors qu'ils l'avaient, c'est une certitude) ?

 

Sans doute pour avoir 12 heures pleines, en prime-time, pour bien culpabiliser les mauvais citoyens que nous sommes de n'avoir pas été voter pour les eurobéats.

Et ainsi de nous rabâcher ad-nauséum, la "percée historique" d'un FN à 25%, devenu le premier parti de France, alors que c'est plus que jamais l'abstention le premier parti de France : Abstention, blancs, nuls = 27 600 000 d'inscrit = 59,3% ! 27,6 millions !

 

Le FN perd 1,1 Millions d'électeurs (-27%), mais les grands perdants sont surtout :

la gauche de droite (PS, divers gauche) qui passe de 10,3 M à 3,25 M (-69%)

la droite qui passe de 9,75 M à 5,1 M (-48%)

la gauche (de gauche) qui passe de 4,6 M à 1,5 M (-67%)

 

 Toutes les voix manquantes, ne sont pas au FN, puisqu'il perd des électeurs, mais bien dans l'abstention(59,3%)

En fait, les gens ont votés contre l'Europe et ce qu'elle représente de casse sociale, de chômage, de délocalisation, de perte de repère et d'avenir, et pour ceux (comme moi) qui ne voulait pas voter FN, ils se sont abstenus.

 

Tous les partis pro-européens, ou avec un discours ambiguë sur une hypothétique modification de l'Europe de l'intérieur, se sont effondrés, permettant au FN de rafler la mise. Le FN est sur le podium, faute de combattants, c'est tout !

- Pro-européen ou pour une modification de l'Europe de l'intérieur (droite, centre, PS, EELV, FdG) : 30%

- Pour quitter l'Europe (FN et abstention) :

70%

Les gens ne veulent pas de cette Europe du capital, depuis 2005 ou ils étaient déjà 55%, ils n'ont pas changés d'avis. Au contraire ils sont maintenant 70% !

Peut être qu'enfin ce discours sera entendu à gauche ?....

De tout cœur je l'espère !

 

Source

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0