Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons plusieurs plaintes d’agents du Conseil Général au sujet du harcèlement qu’ils subissent de la part de supérieurs hiérarchiques direct ou autres .

Nous avons pu jeudi 05 novembre en discuter informellement avec le Directeur des Ressources Humaines de l’exemple le plus flagrant et le plus grave se passant dans une base de loisirs … Qui ne l’est pas pour tout le monde, en particulier pour ceux y travaillant.

En effet y sévit un petit chef, dont l’attitude est loin d’être celle d’un ange…

Les faits sont très graves, allant jusqu’à la mise en danger de mort d’agents placés sous ses ordres. Ce n’est même plus d’un harcèlement moral dont nous parlons…

Mr le Président du Conseil Général, Mr Le Directeur des services, la CGT n’ose imaginer que la signature que vous apposez sur les documents de CTP, de CHS ou de CAP est une simple formalité pour vous. Nous vous espérons honnêtes à ce sujet et savons qu’en associant votre nom et cette signature à ces documents, vous êtes conscient de ce qui peut en résulter.

Comme expliqué au DRH, la CGT ne peut plus se contenter de beaux sourires, il nous faut des actes qui prouvent votre détermination à faire respecter les droits les plus essentiels de vos agents. Car vous ne pouviez être qu’au courant de ce qui se passait dans cette base de loisirs, sans doute pas de tout ce que l’on nous a dit (et apporté les preuves), mais suffisamment pour que cela n’aille pas si loin. Certains de vos services ont été avertis de l’urgence de la situation, spécialement un et la CGT sait que la sécurité est dans ses cordes !!! Mais rien n’a été fait, en tout cas pas grand-chose… Et si vous n’étiez pas au courant, c’est que le problème est encore plus grave que nous le pensions !

Lors de réunions diverses, vous n’hésitez pas souvent à nous parler de l’incompétence de certains de vos subordonnés, et cela nous ne pouvons qu’être d’accord avec vous…. Vous avez les moyens d’y remédier, alors ne laissez pas les choses dégénérer.

Nous aurions pu demander à vous rencontrer à ce sujet, nous avons préféré simplement vous avertir que si rien n’est fait, la CGT n’hésitera pas à utiliser rapidement tous les moyens dont elle dispose pour aboutir à ce que le mot loisir pour cet agent ne soit plus synonyme d’enfer.

Nous savons que vous lisez ce blog, mais de plus en plus d’agents le font et vont se rendre compte que leur cas n’est pas isolé.

Malheureusement, ce n’est pas le seul , d’autres nous sont signalés dans d’autres lieux et services, moins graves certes, mais néanmoins très préoccupants. Ce qui est le plus inquiétant c’est que ces « supérieurs » hiérarchiques ne soient pas capables de se rendre compte des conséquences de leurs actes, que ce soit envers leurs agents, la collectivité, mais même vis-à-vis d’eux-mêmes …  L’intelligence n’est effectivement pas une question de grade !

Nous espérons que vous saurez leur faire comprendre !

 

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :