Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a augmenté de 52.400 personnes ou 2,0% par rapport à septembre en métropole, à 2.627.300 personnes, soit la plus forte hausse depuis avril. Sur un an, l'augmentation est de 25,0%.

En ajoutant les demandeurs d'emploi exerçant une activité réduite (catégories B et C), la progression ressort à 1,1% le mois dernier (+43.000 personnes) en variation mensuelle et à 20,3% d'une année sur l'autre.

"Fin octobre 2009, en France métropolitaine, 3.788.200 personnes inscrites à Pôle emploi étaient tenues de faire des actes positifs de recherche d'emploi (4.019.700 en France y compris Dom), dont 2.627.300 étaient sans emploi (catégorie A) et 1.160.900 exerçaient une activité réduite, courte ou longue (catégories B, C)", indiquent le ministère et Pôle Emploi dans un communiqué commun.

La hausse d'octobre est la plus importante depuis avril, quand le nombre de chômeurs avait augmenté de 2,4% à 58.500.

LE CHIFFRE "N'EST PAS BON", DIT LAGARDE

"Le chiffre du mois d'octobre n'est pas bon et nous conforte dans notre diagnostic que nous sommes sortis de la récession mais que la reprise est fragile, que l'économie est toujours en crise et continue de détruire des emplois", a commenté la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, à Lyon alors que la nouvelle avait filtré dans les médias.

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A a augmenté de 2,1% pour les hommes (+32,8% sur un an) et 2,0% pour les femmes (+17,3% sur un an).

Pour les catégories A, B, C, la hausse est de 1,3% pour les hommes (+27,1% sur un an) et de 1,0% chez les femmes (+14,2%).

Chez les jeunes de moins de 25 ans, le nombre de chômeurs a augmenté de 2,5% en catégorie A (+28,1% sur un an) et de 1,2% pour les catégories A, B et C (+26,4% sur un an).

Le nombre de chômeurs de longue durée - inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus - a augmenté de 2,5% en octobre pour les catégories A, B, C (+22,8% sur un an).

Les entrées au service public de l'emploi en catégories A, B, C ont progressé de 0,8% en octobre par rapport à septembre.

Les sorties de mêmes catégories ont quant à elles augmenté de 0,2% en octobre. Parmi les motifs, les sorties pour "cessations d'inscription pour défaut d'actualisation" ont baissé de 3,2% alors que celles pour reprises d'emplois déclarées ont progressé de 1,9%.

Le ministère et Pôle emploi précisent encore que 611.200 des demandeurs d'emplois en catégories A, B et C, soit 15,7% en données brutes, avaient des droits ouverts au Revenu de solidarité active (RSA), ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils touchaient tous cette allocation qui a remplacé le revenu minimum d'insertion à l'été 2009.

 

Source Reuters

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :