Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog






A partir du 1er janvier, l'Allocation spécifique de Solidarité et l'Allocation équivalent Retraite seront revalorisées. Ce qui laisse supposer que l'AER est maintenue pour 2010...











Rien n'a filtré sur le sort de l'AER, allocation destinée aux chômeurs en fin de droits de plus de 60 ans pouvant justifier de 161 trimestres de cotisation retraite, qui fut supprimée par le gouvernement en 2008 (soi-disant pour inciter les "seniors" à revenir sur le marché de l'emploi alors que ce sont les entreprises qui ne veulent plus d'eux !… En réalité, pour économiser 150 millions d'euros), puis rétablie par décret à titre provisoire jusqu'au 31 décembre 2009, "en réponse à la crise"... Selon l'Unedic, ils sont 57.500 à en bénéficier.

Pourtant, des rumeurs ont circulé sur le désengagement définitif de l'Etat.
Puisqu'on nous annonce aujourd'hui que l'AER passera de 32,30 € par jour à 32,68 € (un vrai luxe !), le chômage ne diminuant pas, on suppose qu'elle est finalement maintenue.

Quant à l'ASS, destinée aux chômeurs en fin de droits qui justifient, à la date de sa demande, de 5 ans d'activité salariée sur les dix dernières années, elle passe de 14,96 € par jour à 15,14 € (l'orgie !!!). Ses heureux bénéficiaires sont actuellement 311.200, selon l'Unedic.

Pour rappel, ces allocations avaient été revalorisées de 1,4% au 1er janvier 2009. Consolons-nous : cette hausse est supérieure à celle des 2,038 millions de demandeurs d'emploi actuellement indemnisés par le régime d'assurance chômage qui, eux, ont bénéficié d'une ridicule aumône de + 1% en juillet dernier.

Enfin, dans sa grande générosité, le ministère de l'Emploi a précisé que ces revalorisations coûteront 2,1 milliards d'euros à l'Etat... Difficile d'expliquer ce montant puisque le coût de l'ASS et l'AER réunies s'élèvera au total à 2,4 milliards d’€ en année pleine, sur la base de quelque 369.000 personnes durablement exclues du marché du travail. Affirmation étrange et condescendante, voire déplacée puisque, pour un seul individu (en l'occurrence, le futur nouveau Pdg d'EDF), l'Etat s'apprête à lâcher 500.000 € de revalorisation de salaire annuel...



source actu chomage

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :