Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une note de 6 000 euros pour des vêtements d'enfant ! Lors de la présentation de l'audit des factures 2008 de l'Elysée réalisé par la Cour des comptes, seule celle ci fut réaffectée au citoyen Nicolas Sarkozy.

Sarko sarkozy salaire elysee depensesC'est ce que confia au magazine Marianne un des magistrats présents plutôt surpris par cette mansuétude. Pour le reste des frais présidentiels - hors des fameux sondages de l'Elysée-, tout semblait en bon ordre. Officiellement. Il est loin le temps ou De Gaulle payait lui même ses factures d'électricité et les repas qu'il offrait à sa famille au palais.

Aujourd'hui, l'Elysée pourvoit à tout le confort de son hôte: logement de fonction, voiture avec chauffeur, cuisine gastronomique du chef Bernard Vaussion, résidences secondaires à gogo, etc. Ce qui n'a pas empêché le chef de l'Etat d'octroyer, dès le lendemain de son élection, un petit coup de 170% à son traitement: 19 508,21 euros net ! Dernier avantage en date: le chef de l'Etat aura bientôt son "Air Sarko One", pour l'achat et l'aménagement duquel l'Assemblée a voté 185 millions d'euros de crédit le 5 novembre. Un airbus doté d'installations médicales, d'une salle de réunion, d'un bureau, d'une chambre à coucher avec salle de bains et d'un système de leurres antimissiles dernier cri, qui volera à 20 000 euros de l'heure...

Les seules dépenses payées de sa poche que Sarkozy médiatise sont ses vacances, en tout cas ses billets d'avion, puisque la plupart du temps, fidèle à sa vie d'avant l'Elysée, il se fait inviter. Il est ainsi passé du palace de La Baule appartenant au groupe Barrière, pour lui, Cécilia et "leurs cinq enfants" tous frais payés par son ami Desseigne, au palace mexicain à l'invite du président Calderon. Après tout, la meilleure économie, c 'est souvent l'argent qu'on ne dépense pas...
C'est peu ou prou la même stratégie que Nicolas Sarkozy a mise en place avec le cabinet d'avocats qu'il a fondé en 1987 avec son associé arnaud Claude et dont il détient encore 34%. S'il n'exerce plus dans cette société qui ne porte plus son nom, comme elle a continué à le faire cinq ans durant entre 2002 et 2007, Nicolas Sarkozy en preçoit toujours des revenus. Plus de dividendes, trop impliquant. A la place, il touche des loyers dont le montant, fixé à l'avance demeure secret. Sans doute 40 000 euros annuels, au regard du passé de l'entreprise. Mais alors qu'elle versait de généreux dividendes, la société met désormais ses bénéfices en réserve depuis que Nicolas Sarkozy a opté pour la location. Réserve qui est distribuable aux actionnaires. En 2007, cette cagnotte atteignait déjà les 600 000 euros. A ce rythme, à la fin de son mandat, elle devrait rapporter 1,6 million d'euros, dont un tiers, soit 530 000 euros, reviendra àNicolas Sarkozy.

source: Marianne
Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :