Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

04.09.09_seilliere.jpg
Le Conseil d’Orientation des Conditions de Travail (COCT) s’est réuni le 11 mai dernier en présence du Ministre du travail.

 

La CGT y a exprimé l’urgence d’amplifier la mobilisation de toutes et tous pour agir pour le bien-être au travail et l’efficacité comme le souligne le rapport H. LACHMANN, Ch. LAROSE, M. PENICAUD.

 

L’enjeu du bien travailler est non seulement la source du travailler efficacement, du bien travailler), mais aussi la source du bien vieillir. La sous-activité des 20-30 ans et 50-60 ans entraîne une suractivité des 30-50 ans avec les conséquences que nous connaissons: stress, souffrance au ttravail, accumulation de fatigue, troubles musculo-squelettiques, . La crise n’a fait qu’amplifier cette situation. Les sacrifiés de la crise, comme les rescapés, en subissent les effets.

 

Il y a donc urgence à mettre en place des dispositifs pour diminuer la précarité dans le privé comme dans le public, urgence à aboutir sur la réduction de la pénibilité.

 

Le monde du travail comme le mistre, ont besoin de parler du travail réel, plutôt que le nier, et donc que la parole soit donnée aux salariés, ainsi que des possibilités nouvelles d’intervention aux délégués CHSCT pour renforcer les prérogatives d’actions de celles et ceux qui travaillent.

 

Combien d’entreprises privées ou publique, et d’administrations suppriment des emplois sans même se soucier du travail réel à effectuer ?

 

Pour répondre à cette urgence, la CGT estime nécessaire que les moyens soient attribués au COCT (Conseil d'orientation dur les Conditions de Travail) en lien avec les acteurs mobilisés (ANACT, Sécurité Sociale, services de l’Etat, unités de recherche…) car, sans moyens, les ambitions du Plan Santé au Travail resteront un catalogue de bonnes intentions.

 

De même, il y a urgence à ce qu’un projet de loi audacieux soit proposé concernant l’avenir des services de santé au travail. Un avenir qui passe par une médecine du travail pleinement intégrée dans la reconnaissance du travail comme l’un des déterminants de santé publique et par l’engagement des organisations syndicales confédérées dans la gouvernance des services de santé au travail.

 

Tous dans l'action le 27 mai : 


Salariés, tous unis dans les manifestations

 


Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :