Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En effet, sa réelection datant d'hier, la cGT ne peut que constater que notre Président a commencé son nouveau mandat avec une réelle volonté de faire bouger les choses.

Nous nous étonnons même de certaines d'entre elles. Le fait que son élection en tant que Conseiller Général, n'a été possible qu'après un deuxième tour lui a t-il permit de réfléchir à certaines choses ......

 

- Woinic sera démantelé, et nous verrons fleurir à sa place 3 éoliennes de type B5898 dernière génération

 

eolienne.jpg

Nous y voyons un signe de sa volonté d'admettre qu'il a pu se tromper précédemment dans ses décisions en soutenant la loi NOME, qui malheureusement aboutira a une augmentation des tarifs EDF de 30% en 5 ans selon les spécialistes ....

Ces trois éoliennes seront bien sûr bien insuffisantes pour fournir les Ardennes en électricité, mais la CGT ne peut qu'admettre que ce n'est qu'un bon début et que cela amenuisera les conséquences de ses décisions antérieures.

 

Nous allons tout de même regretter ce sanglier géant de fer qui étéait devenu l'emblême de notre département. Paix à son âme.


 

- Le département devant être économe, notre Président ne pourra revenir sur sa décision de faire payer les transports scolaires par bus .... mesure que la CGT dénonce vigoureusement puisqu'elle induit des dépenses bien mal venues aux ménages les plus modestes.

Néanmoins il réfléchit à la question et semble avoir trouver une idée alternative ... qui mettra sans doute un peu de temps à se mettre en place, mais qui dans le contexte actuel peut trouver un bon accueil de la population Ardennaise.

Nous vous en révélons les grandes lignes, mais bien évidemment il reste encore à améliorer le principe.

Dans chaque village sera mis à disposition 2 chevaux Ardennais et une calèche

 

8990355_1.jpg

 

Cette idée comporte beaucoup d'avantage, à la fois le nombre d'emploi crées pour mener ces fiers chevaux, mais aussi l'apport écologique qui sera de deux ordres, pas de pollution due au moteur, et récupération des déjections qui pourront servir d'engrais ....

Pour la CGT on pourrait aussi y ajouter une production de la nourriture locale, ce qui aménerait un peu de travail et de revenus à nos agriculteurs eux aussi durement touchés par la crise, sans parler de l'élevage de ces durs travailleurs à quatre pattes.

 

 

- Suppression des zones franches

 

Au départ l'idée était bonne :

Depuis le 1er janvier 2007 et pour une durée de vie de cinq ans, 80 % de la surface du département des Ardennes est classée en Zone Franche, c’est-à-dire en « Bassin d’emploi à redynamiser ».

Sensée être un véritable levier économique, la Zone Franche offre à toute personne désireuse de lancer son activité ou de développer son entreprise, un large panel d’exonérations de charges favorisant ainsi le succès de son envie d’entreprendre.

 

Mais chacun d'entre nous constate que bien peu d'entreprises sont venues s'installer dans les Ardennes, tout du moins des entreprises fiables et génératrices d'emplois . Beaucoup ont seulement perçu les aides et les exonérations, avant de disparaitre aussi vite qu'elles s'étaient implantées ...

 

Notre Président à donc décidé d'offrir un nouvel élan à ces terres non occupées en créant 10000 jardins dit "ouvrier", qui permettront aux Ardennais les plus défavorisés de pouvoir cultiver un lopin de terre afin d'économiser sur l'achat de légumes, voir de fruits, aliments indispensables à notre alimentation mais malheureusement devenus inabordables pour beaucoup..

 

Là où la CGT trouve l'idée de notre Président géniale, c'est que le rendement de ces jardins pourra être amélioré grâce à l'idée des chevaux Ardennais !!!!! Faire une pierre deux coups en quelque sorte.....

 

Voilà donc les premières décisions prises jusque tard dans la soirée.

 

 

Pour les agents du Conseil Général, malheureusement notre Président ne peut dans l'immédiat remédier aux pertes de salaires, au personnel insuffisant, aux conditions de travail de plus en plus préoccupantes .etc ....

Néanmoins il s'est donné comme objectif de trouver là aussi des solutions alternatives dans l'unique but de notre bien être ... Nous attendons donc les idées, les étudierons avant de parler de ce que l'on ne nous a pas encore présenté.... il nous a parlé de pistes qu'il étudiait, en a peine une journée nous ne pouvons lui reprocher de n'avoir pas encore trouvé de solutions

 

 

IL S'AGISSAIT BIEN EVIDEMMENT D'UN POISSON D'AVRIL ..... SAUF POUR LA DERNIERE PARTIE OU EFFECTIVEMENT NOUS SUBISSONS DES PERTES DE SALAIRE, NE SOMMES PLUS ASSEZ NOMBREUX POUR UN SERVICE PUBLIC DE CE NOM, ET AVONS DES CONDITIONS DE TRAVAIL QUI SE DEGRADENT.

 

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :