Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une nouvelle fois nous regrettons l’absence de notre Président au CTP

 

          La CFDT a fait une intervention préliminaire dont le contenu est dans le PDF ci-joint.  ICI

                          

           La CGT a approuvé totalement le contenu de cette intervention et s’y associe.

 

           L’administration a trouvé cette intervention offensante et insultante.

           La CGT déplore que l’administration se permette de telles réflexion alors que       syndicalement nous ne faisons que rendre compte du ressenti de nombreux agents.

Il vaudrait mieux s’inquiéter et surtout résoudre les problèmes qui sont dénoncés régulièrement par la CGT et la CFDT, et arrêter de rabâcher que tout va bien alors que manifestement ce n’est pas le cas.

 

-                 Le procès verbal de la séance du 04 mai 2010 a été adopté à l’unanimité ( voir la question de la CFDT en questions diverses )

 

-                 Bilan social 2009 :

              L’administration ne nous a pas convaincus sur la définition des postes vacants

              Le Conseil général est bien loin du minimum obligatoire dans l’emploi de salariés handicapés (quasiment la moitié)

              Hausse significative des arrêts maladie, essentiellement dus aux agents des collèges ….. Pour la CGT c’est un signe sur la détérioration des conditions de travail et sur le mal être des agents

              Hausse des accidents du travail essentiellement dus aux services techniques ….. Pour la CGT c’est évident que le nombre, mais surtout la gravité est essentiellement dans ce secteur, comme quoi il y a encore d’énormes progrès à faire pour éviter ces accidents … peut-être en écoutant un peu plus les agents concernés ?

                Le Conseil Général va mettre en place des entretiens avec les chefs de service et la DRH au retour d’un arrêt maladie conséquent … La CGT et la CFDT se demandent si le secret médical prévaudra lors de ces entretiens , l’agent n’étant en aucun cas obligé de révéler les raisons de cet arrêt. D’où sans doute plus d’écoute (voir point précédent)

                

-                 Transfert du Parc de l’Equipement

                  La présentation du parc est effectuée par Estelle Clabaux ..

                  2 agents du Parc sont venus à titre d’experts sur la demande de la CFDT et de la CGT.

D’après le DRH, peu de problèmes sont soulevés par les agents quand à leur arrivée au Conseil Général …

                   Pourtant de nombreux soucis comme d’éventuelles pertes de salaire, de primes ou d’heures supplémentaires ont été rapporté par ces agents. Pour le DRH cette différence sera compensée par la DDT (l’état) …… Or la CGT sait très bien que cela ne sera pas éternel, et que dans 3 ans il risque d’y avoir un réajustement préjudiciable aux agents.

                    Dans la même veine le DRH affirme que les agents pourront rester en Mise a Disposition jusque la fine de leur carrière s’ils le souhaitent …… La CGT en doute, puisque les agents des précédents transferts (Ex DDE et TOS) qui n’ont pas désiré opter pour le Conseil Général, sont « incités » à le faire rapidement !

                      Une suspension de séance est demandée par la CFDT et la CGT ….

                      Devant le peu d’éléments sur le ressenti des agents du parc, les organisations syndicales votent contres, sauf FO qui s’abstient ( on se demande pourquoi d’alleurs)

             

 

           

            QUESTIONS DIVERSES DES ORGANISATIONS SYNDICALES

 

1 )  CGT :  Pour répondre à la demande émise lors du CTP du 04 mai 2010, vous avez établi un tableau faisant apparaitre le nombre d’agents susceptibles de faire valoir leur droit à la retraite avant le 31/12/2011

Quel âge de référence a été retenu. 60 ans, 55 ans pour les régimes spéciaux ou 62 ans si nous ne parvenons pas à mettre en échec votre projet de réforme.

 

                  Réponse : Ce sont les agents qui auront 60 ans en fin 2011 …..

                  Pour la CGT :donc avec ce que nous annonce le gouvernement la plupart ne seront pas retraitables

 

2)   CFDT : Vous avez adressé aux agents un courrier relatif à la possible intégration des agents en détachement sans limitation de durée. Ce courrier soulève bien des questions et culpabilise des agents qui lors du transfert n’ont eu d’autre choix que de subir la situation. Quel avenir est réservé aux agents qui demanderaient leur intégration ou qui au contraire souhaiteraient rester en position de détachement sans limitation de durée.

 

Pour l’administration ce courrier n’a pas été envoyé pour culpabiliser les agents, mais parce qu’il y a une économie à faire. D’ailleurs Mr Guillaumin propose que l’administration rencontre les agents individuellement.

 La CGT et la CFDT sont contre ces entretiens individuels ou la pression exercée peut être trop importante. Une réunion d’information pour l’ensemble de ces agents est beaucoup mieux adaptée

 La CGT invite le Conseil Général a demandé à ce que l’Etat tienne ses promesses, et donc compense à l’euro près le cout de la décentralisation. Plus de 60 départements viennent de le faire, pourquoi pas le notre ? La sensibilité politique de notre Président est-elle la raison de cette non demande ?

 

3)   CGT : Lors du CTP du 04 mai 2010, Monsieur Guillaumin a affirmé que tous les agents trouveraient satisfaction dans la mise en place de la restructuration. Or l’avenir présenté par la DRH aux agents concernés des TRA ne satisfait pas tous les personnels visés par leur suppression de poste.

Pourquoi remettre en cause une organisation qui répondait parfaitement aux attentes des élus et des usagers, organisation reconnue et soulignée de qualité à de nombreuses reprises ces derniers mois ?

                       

                              Réponse de l’administration … une rencontre prévue avec les agents de Vouziers car pour la CGT les agents sont très inquiets du peu de considération et de la précipitation dans ce qui leur a été annoncé.

                               La CFDT demande si Mr Guillaumin reitère ses propos du 04 mai  … réponse oui, attendez un peu la fin ( nos espérons que ce n’est pas la fin des haricots qu’il faut attendre)

 

4)   CFDT : Pourquoi les vacances de postes ne sont-elles pas toutes diffusées dans les services ou consultables sur l’intranet ?

 

Selon l’administration cela est fait systématiquement.

Or un exemple précis a été évoqué par vos représentants … celui d’un poste qui n’a jamais apparu sur intranet mais par contre sur un site spécialisé sans liaison avec le CG08

La réponse de Mr Guillaumin est que cela est arrivé 1 fois ( ce n’est donc plus systématiquement) ..

Pour la CFDT et la CGT c’est la manière qu’emploi le CG pour positionner un contractuel déjà en place pour un poste de catégorie A .

La question a été génante pour notre administration .. nous avons pu le constater aisément … où est l’égalité des chances avec de telles pratiques !

 

5)   CGT : Il n’y a aucune uniformité dans l’exercice des visites médicales. Pourquoi les agents d’un même service ne sont-ils pas tous traités de la même manière malgré les multiples remarques émises depuis le transfert des agents issus de la DDE

 

                                      La DRH est consciente du problème, et affirme qu’une prise de sang est systématique ….  La CGT réfute et parle de certaines visites baclées avec prise de sang au bon vouloir du médecin. La CGT demande également que tous les agents conduisant un véhicule de service aient une prise de sang et pas seulement ceux de la DRI effectuant la viabilité hivernale. Le DRH répond qu’il ne peut rien imposer aux médecins, l’a-t-il seulement demandé ?

 

6)   CFDT : Pouvons-nous bénéficier d’une page « libre expression syndicale » dans le magazine acteur ?

 

              Pas de réponse immédiate ..Mr Guillaumin qu’il le fera ultérieurement .. pourtant beaucoup d’autres collectivités le font ..est-ce trop demandé que de pouvoir s’exprimer librement ?

 

7)    CGT : Lors du CTP du 05 octobre 2009, Monsieur André nous assurait qu’aucun agent des musées ne serait muté. Or il a été demandé à certains agents d’exercer des missions temporaires (nous l’espérons), hors de leur résidence administrative. Le DRH lors du CTP du 04 mai 2010 affirme que ces agents bénéficient de titres repas destinés à compenser les frais de repas.  Toutefois, l’article 3 du décret 2006.781 du 03 juillet 2006 prévoit le remboursement forfaitaire des frais supplémentaires de repas. Nous demandons une nouvelle fois l’application de ce décret à l’ensemble des services, au même titre que les agents des TRA

 

                                      Monsieur André et monsieur Guillaumin affirme que ces agents sont « redéployés » temporairement

                                       La CGT demande confirmation qu’ils sont bien en mission et absent de leur résidence administrative le midi. La réponse est positive .

                                         Donc la CGT demande a l’administration (et donc aussi  au DRH d’habitude si prompt a dégainer qu’il faut respecter les textes) que soit appliqué l’article 3 du décret 2006.781 et que ces agents bénéficient du remboursement forfaitaire des frais supplémentaires de repas auquel ils ont droit puisque l’administration a répondu positivement à nos questions.

                                          Mr Guillaumin dit qu’il nous rendra réponse prochainement … Pourquoi ?c’est pourtant clair, absent de leur domicile administratif ils doivent en bénéficier !

                                          Nous espérons que contrairement a ce qui a été suggéré alors tout bas par quelqu’un qui se croit bien malin, il n’y aura pas de changement dans les arrêtés de ces agents surtout que leur « redéploiement » est provisoire .. Nous serions très fortement irrités si c’était le cas.

 

8)   CFDT :  Les procès verbaux de CTP et de CAP nécessitent systématiquement une reprise conséquente par les secrétaires adjoints. Pour éviter cette perte de temps et les risques d’oublis, pourrait-on enregistrer les débats afin que les P.V soient fidèles à ceux- ci ?

 

             Réponse mitigée de l’administration qui ne pense pas que l’enregistrement fasse gagner du temps.

Ce n’est pas du temps dont il faut se soucier, mais de la fidélité de reproduction des propos tenus !!!

Il est inacceptable qu’il fasse ajouter plusieurs paragraphes au compte rendu original de l’administration.

En effet celui-ci sans ces ajouts ne reflète pas ce qui se dit.

 

9)   CGT : Les points 2.1 et 2.2 du CTP du 05 mai 2009, concernant les bases de loisirs sont-ils entrés en application ?

Rencontre t’on des soucis tant sur les astreintes que sur les cycles de modulation du temps de travail.

 

Tant pour Mr Robert que pour Mr Guillaumin … tout va très bien, c’est idyllique …

La CGT n’a pas posé cette question pour le plaisir .. nous savons que dans ces bases, on ne vit vraiment pas d’amour et d’eau fraiche … et si la CGT est au courant, comment se fait-il que le chef de ce service soit ignorant à ce point ?

 

10)   CFDT :  Quelle est la position de l’administration au regard des agents toutes catégories confondues qui exercent leur droit de grève et de manifester. Nous vous rappelons que ces droits fondamentaux sont prévus par le préambule de la constitution de 1946 et par l’Organisation Internationale du Travail


                     Mr Guillaumin affirme ne pas comprendre la question ( c’est pourtant clair…), la CFDT la reformule donc de manière plus accessible .. les agents peuvent-ils être sanctionnés pour fait de grève ou pour avoir manifester ?  Réponse NON aucune menace, ni autre

                      Nous sommes bien content de la savoir, on nous aurait menti ? pas sûr !!!!!

 

11)  CFDT : Les assistantes familiales disposent du droit de cumuler leur retraite (de misère) avec leur activité d’assistante familiale. Or depuis peu, ce droit leur est refusé. Pourquoi cette décision préjudiciable aux enfants accueillis, à l’offre d’accueil du Département et en particulier les accueils relais Mais aussi  à l’assistante familiale ?

 

                      Mr Guillaumin nous dit qu’il est contre le cumul d’une retraite et d’un emploi .. il se propose de rencontrer les deux associations d’Assistantes Familiales et les organisations syndicales avant le 11 juillet.

                       Mr Guillaumin vous savez le montant de la retraite d’une assistante familiale .. çà avoisine les 750 € … Pensez vous qu’on peut vivre avec cette somme ?  survivre sans doute mais pas plus.

                        Nous aimerions bien que notre administration dénonce avec autant de vigueur les cumuls de certains élus, avec des retraites de plusieurs milliers d’euros.

 

12)   CFDT : Les agents bénéficient d’autorisations d’absence en cas de décès d’un proche. Ces autorisations peuvent-elles être accordées en cas de maladie grave d’un proche, comme cela existait auparavant, et comme cela existe à l’État ?

 

                         Le DRH affirme que cela n’existe pas dans la FPT ( oui nous le savions merci) mais que la règle du bon sens s’impose .. c’est à négocier avec le chef de service dont avec une tolérance de la hiérarchie avec régularisation par la suite

                         Pour la CGT il serait plus simple de prendre des dispositions qui seraient les mêmes pour tout le monde et ne dépendraient pas du bon vouloir d’un chef de service …

 

13)   CGT : L’administration a-t-elle prévu des dispositions spéciales en cas de fortes chaleurs comme actuellement, pour assurer au mieux un travail dans des conditions acceptables.

 

                           Des packs d’eau seront achetés à l’avance par les chefs de service, pour équiper les agents en conséquence ….. Pour la CGT à l’avance c’est avant les chaleurs et chacun a pu constater que depuis une semaine il fait chaud, très chaud … nous espérons seulement que cela arrivera avant les grands froids .. sinon les bouteilles seront gelées et c’est beaucoup moins pratique à boire !

 

14)   CFDT : Quand nous avons négocié le protocole d’accord sur l’exercice du droit syndical, nous avions obtenu que nos adhérents bénéficient de 2 jours par an pour participer à une assemblée générale. Aujourd’hui on nous dit que seuls les membres du bureau peuvent en bénéficier. Je voudrais savoir si on nous prend pour des idiots et pourquoi vous pratiquez la discrimination entre les organisations syndicales.

 

                          Pour le DRH ces 2 jours n’existent pas dans les textes ….

                          Nous tenons à rappeler à Mr Pauchet que la CGT était présente elle aussi  lors des discussions pour les droits syndicaux, et que ces 2 jours ont été obtenus suite à une demande  conjointe de la CGT et la CFDT, le DRH de l’époque, Mr Meyer a accepté ce principe … de ces discussions a abouti la signature d’une charte signée par 4 organisations syndicales et Mr Huré notre Président … Remet t’il en question la signature de celui-ci ?

                            Mr Guillaumin lui signale qu’effectivement le protocole doit être respecté et que si celui-ci le prévoit, les syndicats bénéficieront de ces 2 jours ….. Pour la CGT il suffisait de lire ce protocole pour donner une réponse immédiate.

                             Il ne s’agirait pas que le DRH avance le respect des textes dans certaines situations alors que dans d’autres il semble les interpréter à sa manière (voir question N°7)

                              Nous espérons une réponse rapide et positive, sinon le protocole ne servirait plus à rien !!!

          

 

15)   CFDT : La semaine dernière, 4 postes d’assistant socio-éducatif ont été créés parce qu’il a été prouvé qu’on manquait d’éducateurs spécialisés : pouvez-vous m’expliquer comment vous réussissez à berner les élus pour qu’ils créent à la place des postes de conseillère en économie sociale et familiale.

 

                            Réponse de l’administration : effectivement dans le délibéré du budget, il apparait bien le recrutement de conseillère en économie sociale et familiale mais il ne faut pas en tenir compte !!! ( ???? Nous espérons que pour tout le budget ce n’est pas comme cela)

                             Mr Guillaumin affirme que la CG va recruter 4 assistant socio éducatif et que ces places seront ouvertes aux éducateurs.

                             La CGT et la CFDT resteront très attentives au déroulement de cette promesse.

 

16)   CFDT : Quand et comment les organisations syndicales vont-elles être associées à la réforme de la notation.

 

                            Mr Guillaumin organisera une rencontre avec les organisations syndicales après le passage du dossier au CODIR … Ce qui en résumé est nous dire que tout est déjà décidé et que le dossier nous sera simplement présenté … nous aurions préféré en tant que « partenaires privilégiés » être associés bien en aval ..

 

17)   CFDT : Quand et comment les organisations syndicales vont-elles être associées à la structuration de la DISA ? Les agents vont-ils être réunis pour être informés de la nouvelle organisation proposée par le nouveau consultant ?

 

                            Mr Guillaumin affirme  que cela sera au mois de septembre (cela risque d’être chaud !!!!)

La  CGT fait remarquer que comme d’habitude les consultants sont des marchands de courant d’air, très cher et peu efficaces. Le Directeur Général  approuve (pourquoi les consulter alors ?) et dit qu’il restera très vigilant sur le sujet … ( merci Mr Guillaumin d’être d’accord avec la CGT, nous avançons doucement …)

 

 

         LA CGT a trouvé l’administration tendue lors de cette réunion , comme si répondre aux questions les gênait . Et bien malheureusement nous ne faisons que souligner des dysfonctionnements !!!

           De plus le DGSD a semblé ne pas digérer les propos de l’intervention de la CFDT soutenue par la CGT ….. Nous répétons donc que nous ne sommes que les portes paroles du ressenti des agents …la question que devrait plutôt se poser l’administration, c’est comment faire pour que les agents n’aient plus ce ressenti ….. la réponse n’est pas si compliquée qu’elle n’en a l’air.

 

            Monsieur Guillaumin affirme que suite au préavis de grève local lancé par la CGT et la CFDT, il va rencontrer nos deux organisations syndicales .... L'effort est louable, mais une nouvelle fois nous avons été obligés d'insister fortement , et que dans la logique cette rencontre aurait du avoir lieu avant la grève du 24 juin !

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :