Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

of 10021110525694848000 px 501 w ouestfrance

 

 

En effet nous pensions que lors de la "grande messe" qui a eu lieu aujourd'hui au centre des congrès des Vielles Forges, notre Directeur Sylvain Seigneur aurait eu une" illumination" et aurait su entendre les doléances exprimées par les agents venus de tout le Département au sujet de l'organisation de la viabilité hivernale qu'il a validée cette année.

Nous espérions que nous avions été entendus et qu'il allait abroger les points les plus "délicats"

 

Manque de chance, il n'a pas eu la "bonne parole" et les agents n'ont pas été atteint par la "grâce" de ses discours

 

Il faut dire qu'il n'était même pas arrivé à rassembler "12 apôtres"  pour l'aider à nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Encore une fois il nous a asséné son sempiternel "je suis nouveau" pour se justifier du peu de réponses apportées aux questions pertinentes posées par de nombreux agents bien peu enclins à prendre pour argent comptant ses pauvres explications, et une nouvelle fois du dédain face à l'expérience de ceux-ci en matière de viabilité hivernale.

 

Il n'a su convaincre personne (même pas lui ...) du bien-fondé des nouvelles directives imposées cette année  ... Ses "apôtres" restant curieusement bien muets face aux évidences énoncées.

 

En résumé, sur les grands points, notre cher Directeur est resté sur sa position. Pour exemple ....

 

- Plus d'intervention sur les routes secondaires avant 5h00 du matin la semaine (sauf dans la continuité du niveau D1)

- De même pour le week-end sur ces mêmes routes, rien entre 8h00 et 19h00 si les conditions météo ne sont pas en C3 (5cm de neige ou verglas généralisé)

Le reste est du même acabit ...Désespérant

 

Quand on sait pour exemple que pour notre Directeur, un verglas généralisé peut-être sur 150 m, on ne s'étonne plus du reste !!!! Quand celui-ci sera sur plusieurs dizaines de kms, nous espérons qu'il se rendra enfin compte de son erreur.

 

La seule défense qu'il ait avancée, c'est que ces conditions existaient déjà dans l'ancien DOVH, sauf qu'il omet de dire que c'était surtout un point de vue juridique, car jusqu'à présent les ordres étaient de rendre les routes praticables le plus rapidement possible. Ce que nous faisions avec comme seules restrictions un manque de personnel et de matériel.

 

La seule chose sur laquelle il a admi s'être trompé, c'est sur la fameuse note du 11 aout, celle qui était supposée expliquer aux chefs de TRA les horaires a effectuer en viabilité hivernale .... Trois mois et demi pour nous avouer que rien ne correspondait à la réalité, ni aux lois.  Et il attendait quoi, qu'on le glorifie pour une telle lenteur ?

 

IL EST EVIDENT QUE LE NIVEAU DE SERVICE VA FORTEMENT BAISSER ET QUE LA SECURITE DES USAGERS ARDENNAIS VA ETRE PLUS QUE COMPROMISE !!!!

 

Faire des économies est la raison essentielle de ces nouvelles directives, mais que ce soit au détriment de la sécurité tant des ardennais que des agents nous révolte. Pour faire des économies, que Mr Seigneur balaye devant sa porte et celles de ses cadres !!!!

 

IL VA FALLOIR QUE TOUTE NOTRE DIRECTION ASSUME SES DECISIONS LORSQUE LES PROBLEMES SURGIRONT

 

Nous les avons avertis, nous saurons leur rappeler lorsqu'il le faudra.

 

Espérons que le DGSD et le Prédident Huré seront plus réceptifs lorsque la CGT les rencontrera, il ne peut en être autrement !!!!

 

Mais en attendant, nous ne pouvions que réagir face à la surdité (les mots sont faibles) de notre hiérarchie

 

LA CGT A DONC DECIDE D'AVERTIR L'ENSEMBLE DES 500 ELUS ARDENNAIS AINSI QUE LA PRESSE DU DANGER DE TELLES DIRECTIVES

 

POUR LA CGT ET TOUS LES AGENTS DE LA DRI LE SERVICE PUBLIC SE DOIT D'ETRE OPTIMUM

 

 

COURRIER AUX ELUS

 

 

COURRIER AUX AGENTS

 

 

LETTRE A L'UNION

 

 

LETTRE SEMAINE DES ARDENNES

 

 

 

 

RESUME DE LA 2ième REUNION


 

Après celle trés animée d'hier, c'est la 2ième vague d'agents qui étaient conviés aux Vieilles Forges,

Celle-ci fut un peu moins animée car notre Directeur a arrondi un peu les angles sur ce qu'il a affirmé hier.

Notamment sur les horaires d'intervention, et les patrouilles des RI.

Il lui a été demandé de mettre par écrit ce qu'il disait, la "bonne parole" ne nous suffit plus.

Nous attendons une réunion que nous allons avoir lundi 29 avec Mr GUILLAUMIN pour savoir l'attitude que nous devons adopter. ... La CGT espère que celui-ci saura reconnaitre la justesse de nos griefs et prendre les bonnes décisions, nous complimenter ne suffit pas .

Nous vous répercuterons bien entendu ce qui a été dit .


De plus déjà  une douzaine de maires nous ont contacté suite au courrier envoyé, ainsi que l'Ardennais.


Le syndicat CGT avait décidé de prendre les devants dès la première réunion, Mr Seigneur savait ce qui dérangeait les agents (une baisse du service public) puisque nous l'avions rencontré 2 fois auparavant. Il n'a pas voulu en tenir compte. Tout aurait pu se passer différemment, car pour la CGT un bon dialogue ne peut aboutir que sur des bonnes décisions.Encore faut-il que cela ne sois pas un dialogue de sourds.

 

Ce qui nous attriste une nouvelle fois, c'est l'attitude des chefs de TRA, dont nous n'avons pas entendu le son de la voix hier SAUF

-  Sur une question de la CGT, si ils étaient d'accord pour appliquer les nouvelles directives même si elles sont néfastes aux Ardennais ... leur réponse fut OUI

-  Sur une autre question posée également par la CGT sur le montant de l'indemnité d'astreinte (149 €) , ou l'un d'entre eux s'est plaint (mais pas trop fort....) De n'avoir que la moitié de cette somme

 

D'où notre interrogation ... Si Mr Seigneur revient sur ce qu'il disait hier, vont-il aussi l'appliquer ? C'est inquiétant sur ce qu'on peut leur faire faire ! Ont-ils seulement le courage de dire ce qui ne va pas ?

Aux agents oui, en leur disant que cela ne pouvait fonctionner avec ce qui était décidé, mais ce n'était pas aux agents qu'il fallait le dire , mais à leurs supérieurs !  Lorsqu'on est pas d'accord (surtout pour de bonnes raisons) il faut savoir le dire haut et fort !

C'est tellement évident !

 

Et c'est un peu mesquin de nous parler de leur rémunération, quand on sait (référence à ce qui est au dessus) ce qu'ils font et ne font pas .... Ils veulent que nous les considérions à leur juste niveau, et bien qu'il fassent de même avec nous !

 

 

 

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :