Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Logo_conseil_general_ardennes.jpg

 

 

En effet, il assez rare que nous consacrons un article à remercier le DGSD,  Mr GUILLAUMIN, en général, nous sommes plutôt critiques, voir acerbes

Mais lorsque celui-ci prend les bonnes décisions, nous ne pouvons qu’abonder dans son sens, surtout lorsque c’est la CGT qui est la source de l’évènement.


Pour résumer :


Aujourd’hui à 11h30 notre secrétaire est informé que des réunions d’information syndicale prévues de longue date le jeudi 14 à la DRI sont remise en cause par un chef de service.  Or ces réunions ont reçues l’accord de Mr GUILLAUMIN  puisque celui-ci conformément aux droits syndicaux doit être tenu au courant et les avaliser.

Ce n’est pas tant la remise à une autre date de ces réunions qui gênait la CGT, mais surtout la manière de faire. En effet un chef de service quel qu’il soit, n’a pas comme prérogative de s’arroger le droit de décider de supprimer des heures d’information syndicale.


Notre secrétaire, pas à un mail près, a dénoncé le fait auprès du Directeur de ce service, avec une copie du mail au DHR et au DGSD.

Vers 18h00 Mr GUILLAUMIN a donc téléphoné à notre secrétaire pour l’informer de sa décision de maintenir ces réunions.

Il faut dire que la CGT, fidèle à ses habitudes avait respecté scrupuleusement les délais de prévenance  et que l’on ne peut jamais lui reprocher de ne pas respecter les lois en vigueur dans ce pays .


La morale de cette histoire et c’est pour cela que la CGT souhaitait vous informer de ce regrettable incident… c’est qu’un chef de service n’a pas tous les pouvoirs, et n’agit pas à sa guise comme le croient certains d'entre eux.

.

On ne joue pas impunément avec les droits syndicaux.


Donc Mr GUILLAUMIN, merci pour cette sage décision. Et croyez la CGT, c’est avec plaisir qu’elle constate que vous savez vous faire respecter.


 Néanmoins nous tenions tout de même à vous signaler que ce sont souvent les mêmes noms qui apparaissent dans nos échanges avec vous, et si nous comprenons que vous ne pouvez pas renier de par votre place ceux d'entre eux qui se prennent pour plus qu'ils sont, vous pouvez tout au moins les inciter à essayer déjà de faire correctement leur travail. Leur attitude nuit à la crédibilité du Conseil Général, à la votre et à celle du service auquel ils appartiennent.

Pour la CGT le service public a un sens, nous ne doutons que vous saurez leur inculquer celui ci également.

 

 

EN ATTENDANT TOUS DANS LA MANIFESTATION DEMAIN 12 OCTOBRE A CHARLEVILLE

c'est aussi une manière de montrer notre mécontentement.


Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :