Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pour la CGT cette réunion a malheureusement été ressentie comme une obligation de la part de notre employeur. C’est bien dommage !

A chaque problème évoqué, même les plus simples et les plus logiques, nous avons été confrontés à une volonté manifeste de minimiser les erreurs ou les « oublis » du Conseil Général.

Nous sommes conscients que nous gênons, la vérité gêne toujours, surtout quand elle met en avant des dysfonctionnements ou des faits absurdes ….. Qui n’ont pas lieu d’être si tout le monde effectuait correctement son travail. Pourtant reconnaitre ses erreurs et y remédier est le seul moyen de faire avancer les choses dans le bon sens, qu’on ne s’étonne donc plus que beaucoup de choses ne fonctionnent pas correctement.

La CGT en fait se rend compte qu’elle fait le travail qui devrait être réalisé par le DGSD, le DRH et ceux placés sous leur autorité directe,  car c’est évident que la plupart des problèmes que nous exposons sont connus, mais malheureusement pas résolus avant que l’on intervienne…. Comme nous le disons juste au-dessus, même ceux sans grandes difficultés !


Pour les collèges


Suite à notre article sur l’état du logement du collège de Bogny (un parmi d’autres), le DGDS a rejeté la faute sur l’Education Nationale, en prétextant qu’il leur était alloué un budget, et que la réfection des logements en faisait partie.

Si nous comprenons ce fait, par contre nous trouvons inadmissible que cela ne soit pas résolu avant notre intervention, et là pour la CGT peu importe le responsable, l’agent vivant dans des conditions inacceptables…et jusqu’à preuve du contraire, l’agent est sous la responsabilité du CG, et c’est à lui de faire en sorte que sa vie ne soit pas un enfer… Charge au CG de dénoncer le peu de cas que fait l’Education Nationale du budget qu’on lui alloue.

Le DGSD a donc pris la décision de remettre en état ce logement en urgence et de faire de même avec les autres logements dans les autres collèges. Sage décision. Nous espérons que le CG saura donc évoquer devant l’Education Nationale, la gestion hasardeuse du budget accordé a chaque collège afin que de tels faits ne se renouvellent pas.

Nous avons également évoqué une nouvelle fois le souci du manque d’effectif et les conditions dans lesquelles étaient obligés de travailler ces agents. Déjà qu’à effectif complet leur travail est important et fatiguant, à effectif amoindri il devient usant….  Et il n’est pas étonnant que le taux d’arrêt soit important, si des solutions concrètes ne sont pas prises. Peu de réponses nous ont été apportées.…

D’ailleurs l’état de santé des agents des collèges a amené la CGT à demander au DRH où le CG comptait  placer les agents malheureusement de plus en plus nombreux à souffrir de maux qui nécessitent un poste aménagé…. Quelques améliorations des postes de travail sont certes possibles, mais les limites sont vite atteintes. Où va-t-on reclasser ces personnes ? …. Pas beaucoup de réponses non plus, sauf le sempiternel « on va étudier les cas » …. Pour la CGT il serait bien plus judicieux d’agir en aval, et de donner les effectifs nécessaires … Bien plus judicieux, mais aussi bien plus humain que de trouver des solutions pour des agents meurtris.


Pour la DDS


Comme pour les collèges nous avons évoqué une nouvelle fois les surcharges de travail.

Les agents de plus en plus souvent confrontés à des situations d’urgence, tant pour eux que pour les usagers malheureusement victimes d’une crise dont ils ne sont en aucune façon responsables.

Chacun des agents a pu de lui-même constater que bien peu de choses avancent, et surtout encore moins dans le bon sens. Jusqu’à où pourra ton aller avant que le secteur social ne puisse plus du tout faire un travail que la plupart des agents aiment et réalisent avec  conviction. Jusqu’où le manque de moyens et des organisations parfois bien peu adaptées pourront éviter une implosion du système ?

Alors certes la discussion avec le DGSD abouti a deux ou trois avancées, mais le plus souvent sur des problèmes individuels, qui en toute logique n’ont pas lieu d’être évoqués dans de telles réunions, ou tout du moins pas à une telle fréquence.

Comme par exemple accorder un bureau à un agent pour un poste voulu et créé par le CG. Pour la CGT c’est une simple évidence, mais aussi une totale incompréhension, que la solution ne soit pas trouvée au sein du service. Solution simple, si tout le monde joue le jeu, ce qui n’est manifestement pas le cas.

 

Equipement de Protection Individuelle


C’est le sujet où nous avons trouvé l’attitude du DGSD, mais surtout du DRH en totale contradiction avec une discussion constructive. A trop vouloir faire ceux qui ne comprennent pas ce que la CGT évoque, cela en devient irritant…

En effet depuis cette année, un nouveau système a été mis en place pour la dotation aux agents de ces équipements obligatoires.  Le système à l’usure.  C'est-à-dire que chaque vêtement usagé sera remplacé, contrairement à ce qui se faisait auparavant ou le dotation était donnée par avance.

Si la CGT n’est pas fondamentalement opposée à ce système, elle ne comprend pas que le CG n’ai pas pensé que pour cette méthode puisse fonctionner, il faudrait commencer par avoir un « fond de roulement »

Or la plupart des agents ne l’ont pas, puisqu’il a également été décidé que la couleur de ces EPI passerait du jaune à l’orange ….. il y a quelques années le CG avait pourtant fait le contraire en négligeant les avertissements de la CGT..

Quand on vous dit que l’on ne nous écoute pas !!!!!! Mais bon en même temps ce n’était que quelques dizaines de milliers d’euros d’argent du contribuable, dépensés inutilement !!!!!!!!!!

Donc pour que tout le monde comprenne bien, prenons un exemple ( nous avons pris le même devant le DRH et le DGSD, et ils nous ont rétorqué qu’ils ne voyaient pas où était le souci J )

Il sera accordé aux bénéficiaires de ces EPI, 1 tee-shirt par an ….. Générosité grandiose …merci patron !!!

Sauf que cet équipement est doté de bandes réfléchissantes, résistant à 50 lavages maximum, soit après un simple calcul mathématique digne d’un niveau de CE1 , d’une durée de vie d’environ 2 mois si lavé tous les jours…… OK nous sommes dans un département réputé froid, mais il est évident qu’annuellement il en faut au moins 3 pour tenir une année ……….

La CGT pense également qu’avec un peu de bonne volonté le DRH et le DGS peuvent comprendre que ces vêtements se salissent et nécessitent autant pour l’aspect que pour l’odeur d’un lavage fréquent. Donc pendant ce lavage et ce séchage, il fait quoi l’agent ? Puisqu’il n’a qu’un tee-shirt, il attend ? ……………..Et l’hygiène là-dedans ? … N’est pire sourd que celui qui ne veut entendre !!!!!!

Et en réfléchissant quoi ….. 2 minutes….. D’autres évidences apparaissent !!!!!!!!! … on ne va pas les développer ici, cela ne servirait à rien, mais bon la CGT essaye d’anticiper les problèmes avant qu’ils apparaissent, visiblement le CG lui a une autre politique !!!!!

Il est dommage également de rejeter toutes les fautes sur les assistants de prévention, ainsi que sur le CHSCT … La première faute ayant été de présenter une organisation aussi peu réfléchie en prétextant qu’il fallait essayer avant de critiquer. Chose bien plus facile à faire, nous le comprenons, bien, que de réfléchir.

Les économies ne sont pas forcément où on veut bien les voir !!!!

 

La règle des 50% pour la pose des congés


La CGT n’est pas forcément contre cette règle qui permet d’assurer un service public de qualité, par contre elle désire que cette règle soit appliquée avec intelligence et que soient prises en compte les particularités de certains secteurs (manque de personnel, trop de malades, possibilité de s’arranger avec  le service d’à côté…..), mais aussi qu’elle s’applique à ceux qui sont censés faire respecter cette règle, chose que bien souvent ils oublient de faire …..

Le DGSD a abondé dans notre sens …… et nous a promis de faire à nouveau passer le message, pourtant si facile à comprendre….

Sur ce point on ne peut que constater qu’il a fait son travail correctement et rapidement, car dès ce matin les soucis étaient résolus …… Donc désolé Mr le DGSD ce n’est pas l’intelligence qui prime pour certains, mais la contrainte ……


Pour le reste


Nous avons à peine souri quand le DGSD et le DRH nous ont affirmé, que tous les postes vacants au sein du CG étaient mis sur intranet …….. Comme vous le savez tous et toutes, c’est loin d’être le cas …

Dans la même veine, les mutations faisaient toujours objet d’une attention particulière ….

Le DGSD a aussi affirmé qu'à sa connaissance il n'y avait pas de note de service absurdes ... par respect nous n'avons pas éclaté de rire, mais rien que sur ce blog, il y en a plusieurs ..


Ne pas vouloir avouer des lacunes, n’excuse en rien le fait qu’elles existent !

Donc venez nous parler de votre cas, on en fera un dossier épais, que nous présenterons comme « évidence » lors d’une prochaine rencontre.


Les élections professionnelles devraient avoir lieu le 04 décembre de cette année, et se dérouleraient de la même manière que celles de 2008. La dématérialisation du vote ( par intranet)n’a pas été évoquée , et cela n’est pas plus mal.

Les deux changements importants étant que vos élus le seront pour une durée de 4 ans et non plus 6 comme actuellement, et qu’il n’y aura plus que 2 élections, CAP et CTP, le CHS étant désormais relié au résultat du vote CTP.

 

La CGT n'a aucun doute sur qui vous choisirez pour vous défendre efficacement ....

 

 

10155349_10203609235611172_1120525992_n.jpg

Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0