Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

cgtcg08-cg08-08-ardennes-cgt-pauvrete-enfant.png

 

 

Une enquête de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée fin 2011 révèle qu’en Ile-de-France, un enfant sur cinq vit dans une famille pauvre. Ce qui signifie, pour un foyer comptant deux adultes et deux enfants, un revenu mensuel à peine plus elevé que le SMIC. Ces chiffres révèlent aussi qu’un tiers de ces enfants en situation de pauvreté vit dans des familles percevant le RSA.

Autre enseignement de l’étude : la répartition spatiale des familles pauvres en Ile-de-France. « Un nombre restreint de communes, situées essentiellement en Seine-Saint-Denis, héberge une part très importante des enfants des familles pauvres d’Ile-de-France. » Les chiffres publiés par Eurostat, agence européenne de la statistique, sur le reste du pays ne sont pas plus réjouissants :


entre 2007 et 2010, le nombre d’enfants pauvres de moins de 6 ans a crû de près d’un tiers en France, passant de 714 000 à 927 000. Si on prend les enfants de moins de 16 ans, leur taux de pauvreté est passé de 15 % à 18,4 %. Ils sont désormais 2,15 millions. En 2007, Nicolas Sarkozy promettait, la main sur le cœur, de diviser par trois la pauvreté en France...


Voir l’enquête de l’Insee

 

source

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0