Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://bellaciao.org/fr/local/cache-vignettes/L400xH298/profite_grippe_ou_crime-72ebe.jpg



L’assemblée du Conseil de l’Europe souhaite enquêter sur de présumées pressions qu’ont pu exercer des entreprises pharmaceutiques lors du déclenchement de la pandémie de la grippe H1N1.

Selon l’assemblée, les experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se sont laissés entraîner par les entreprises pharmaceutiques intéressées par la production et la vente de vaccins, écrit ce mercredi De Morgen.

Le Conseil de l’Europe, dont sont membres 47 pays, souhaite démarrer une enquête ce mois-ci au plus tard et organiser un débat dans les plus brefs délais.

"L’un des plus grands scandales médicaux du siècle"

Le président de l’assemblée, l’Allemand Wolfgang Wodarg est d’avis que le déclenchement de l’alerte à la pandémie constitue « l’un des plus grands scandales médicaux du siècle ».

Une résolution qui sera soumise à l’assemblée énonce que des millions de personnes saines à travers le monde se sont vues inoculer un vaccin insuffisamment testé et aux effets secondaires inconnus.

En Belgique, plusieurs partis de la majorité souhaitent que la ministre de la Santé Laurette Onkelinx gèle le contrat avec GSK à qui la Belgique a commandé les vaccins. Huit millions de doses commandées n’ont pas été produites alors que la grippe H1N1 est passée sous le seuil épidémique.


http://levif.rnews.be/belga/politiq...

 


Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :