Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/05/05/200905051298_zoom.jpg

L’union générale des fédérations de fonctionnaires CGT, la Fédération des activités postales et de télécommunication CGT, la CGT santé et action sociale ainsi que la CGT des services publics ont décidé de se joindre à l’appel lancé par la CGT, la CFDT, la FSU, SOLIDAIRES et l’UNSA à « une mobilisation inter-professionnelle unitaire ».


Dans un communiqué, ces organisations expliquent notamment que "sur l’enjeu fondamental des retraites, nul besoin d’être prophète pour comprendre que, loin de revenir sur les profonds reculs successifs intervenus depuis plus de 15 ans, ce qui est en préparation, ce sont bien de nouvelles détériorations pour tous, titulaires et non-titulaires, privé comme public. Par exemple, rompre avec le principe des 6 derniers mois de traitement pour le calcul de la retraite, c’est programmer une baisse vertigineuse des pensions des fonctionnaires." Mais au delà, les fédération CGT pointent d’autres aspects de la politique gouverenementale, les suppressions massives d’emplois, les attaques contre le statut qui se multiplient, la réforme des collectivités territoriales, la loi Hôpital patient santé territoire ou la réorganisation territoriale de l’Etat.


Le 23 mars, ces fédérations appellent les salariés de leurs secteur à se mobiliser aussi pour

:
- une forte augmentation des salaires et des traitements, assise sur la valeur du point et le rattrapage des pertes antérieures ;
- une reconstruction de la grille indiciaire ;
- une meilleure prise en compte des qualifications et la garantie d’au moins le doublement du salaire de tous pour une carrière complète
- le maintien et l’amélioration du régime des retraites de tous les agents de la fonction publique ;
- la fin immédiate des suppressions d’emplois et des créations partout où c’est nécessaire ;
- le respect des missions publiques, ce qui passe obligatoirement par le retrait et l’abrogation de nombreux dispositifs législatifs et réglementaires régressifs et une véritable politique de réappropriation publique et de développement des services publics ;
- un plan de titularisation ;
- de meilleures garanties pour les contractuels .

 

La CGT du Conseil Général s'associe à cet appel interprofessionnel et appelle l'ensemble du personnel du Conseil Général des Ardennes à se mobiliser lors de cette journée. Discuter, se plaindre ne suffit plus !!! Il faut agir ....

 

 

D’après un sondage CSA pour le quotidien L’Humanité, 65 % des Français sont prêts à se mobiliser dans les mois qui viennent pour défendre l’âge de la retraite à 60 ans avec un niveau de retraite maintenu.
Pour conduire la réforme des retraites, 55% des Français font confiance aux syndicats. Ils sont aussi 65% à soutenir ou avoir de la sympathie pour l’appel à une journée de grèves et des manifestations le 23 mars.
Si un sondage ne fait pas tout, celui-ci confirme en tous cas l’hostilité de l’opinion vis à vis d’une réforme où le gouvernement met en avant le paramètre de l’âge de la retraite et prône un partage des gains d’espérance de vie au profit du travail. En pleine crise économique et sociale, alors que les salariés sont jetés de leurs emplois, prétendre allonger la durée de cotisation, est perçu à juste titre comme un non-sens et un recul social.
Cette mesure est d’autant plus mal acceptée que la pénibilité du travail n’est toujours pas reconnue en raison du blocage du patronat alors que l’espérance de vie des salariés qui y sont soumis est de sept à huit ans inférieure à la moyenne.


Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :