Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

chiraciznogoudxp7.jpg

 

 

 

Dans une période où beaucoup ont du mal à joindre les 2 bouts, certains ont trouvé un bon moyen de s'en sortir :

Faire bosser leur femme ! 

 

Le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, accueille dès à présent 2 petites nouvelles au sein de son conseil d'administration :

Mme Bernadette Chirac, jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde, est nommée au conseil d'administration de LVMH.

Bien qu'invitée régulièrement aux défilés, Bernadette Chirac, qui affectionne les tailleurs Chanel et a offert en son temps un sac Dior à Lady Di, ne passait guère pour une experte de la mode. Si un actionnaire a cru bon de s'émouvoir en lançant un vigoureux « n'importe quoi », la femme de l'ex-président de la République a été élue avec plus de 82 % des voix.

 Mme Florence Woerth, femme de notre ministre du travail est nommée au conseil de surveillance de la sté Hermès, filiale de LVMH.

L'épouse d'Eric Woerth, était connue pour gérer de puis novembre 2007 la fortune de Liliane Bettencourt. Auparavant, elle officiait pour la banque Rothschild. Sa nomination répond à une logique puisqu'elle réunit passion pour le cheval, berceau du sellier-maroquinier Hermès, et expérience de la finance. Après une maîtrise de sciences économiques, Florence Woerth a poursuivi ses études à HEC. En avril 2008, la brillante financière, dont le mari est maire de Chantilly depuis 1995, a créé l'écurie de courses Dam's qui ne réunit que des femmes, épouses de PDG pour la plupart. Grâce à un ticket d'entrée de 15 000 euros, elles font courir des chevaux sous leurs couleurs, casaque rose et toque orange.

  Gageons que cette nomination assurera à son mari une partie de sa retraite et ne l'obligera pas à travailler jusqu'à 62 ans.

Petit détail : la participation au conseil d'administration d'une entreprise donne droit à des "jetons de présence" venant rémunérer ce pénible travail.
Ainsi, Mme chirac recevra 650 000 € par an en juste retour de son dévouement à la cause
du luxe français et Mme Woerth 400 000 €! 

C'est rassurant de voir que l'on s'occupe de l'emploi des seniors !!!

 

Source

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :