Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actuchomage, l'un des seuls sites incontournables d'actualité et de défense des chômeurs menace de jeter l'éponge par manque de moyens financiers. Impossible d'être indifférent à cette hypothèse en cette période de plans sociaux massifs et de chômage de longue durée  !

 

actuchomsave_logo.png

 

Le chômage nous concerne tous. Qu'on soit salarié ou retraité, qui n'a pas dans ses proches quelqu'un touché ou en passe d'être touché par le chômage ?
Et une fois au chômage  :
Qui n'a pas connu la sensation de découragement face au site Web de Pôle Emploi qui tel un monstre froid se fout de votre niveau de compréhension ou d'angoisse ?
Un exemple vécu ? 
Vous avez trouvé un CDD de 3 mois, du coup, vous ne prenez plus le temps de vous connecter dans votre espace personnel. Vous recevez un mail vous annonçant que votre espace va être fermé. Un peu angoissé vous téléphonez au 39 49 pour vous expliquer et vous vous faites rembarrer par un conseiller anonyme qui vous répond sèchement : « ça dépend de l'informatique et je peux rien y faire » sauf qu'il est impossible de joindre quelqu'un au service informatique.
En clair, le chômeur vit dans l'angoisse permanente. Celle d'avoir loupé une convocation, envoyée par mail, qui aurait pu être considérée comme un spam, par sa messagerie. Ou celle plus grave, d'une remise en cause de ses droits, contre laquelle il aura toutes les peines du monde à se défendre, face à un conseiller dont certains  gèrent de 300 à 600 dossiers, et vous renvoient souvent vers ... le site Web de Pôle Emploi. 
Contrairement à ce que prétendent certains économistes distingués et politiciens « chasseurs d'assistés », le chômeur ne se déconnecte pas de l'actualité. Par contre, il regrette que les seules informations sur le chômage et sa réalité, disponibles dans la presse, soient exclusivement centrées sur le coût et le déficit de l'assurance chômage.
C'est pourquoi des sites web d'analyses, de conseils et de défense comme Actuchomage sont essentiels.
Actuchomage, c'est : 80.000 à 100.000 visiteurs qui fréquentent le site chaque mois, les 5.500 inscrits à leur lettre d’infos, des dizaines de milliers de messages postés sur leurs forums et sur leurs articles, 200.000 vidéos vues sur leurs chaînes Dailymotion et YouTube.
Un beau succès direz-vous !
Oui, sauf que, explique Yves Barraud, le Président d’APNÉE/Actuchomage dans un édito publié sur le site : « c’est à peine si nous réussissons à lever 1.700 euros en un mois de campagne d’adhésions et de ré-adhésions »
Hé oui, contrairement aux sites disposant de subventions ou de financements privés, ou ceux truffés de publicités clignotant comme des sapins de noël, Actuchomage ne fonctionne que par les adhésions et dons, et l'énergie de ses animateurs. 
Et combien ça coute pour adhérer ou soutenir Actuchomage ?
« 5 € par an, pour les personnes sans revenu ou relevant des minimas sociaux (ASS et RMI), les femmes au foyer et les étudiants.
10 € par an, pour les personnes relevant du régime général d'Assurance Chômage
35 € par an pour les retraités, les salariés et autres activités (professions libérales, artisans, commerçants…).
Les Membres bienfaiteurs devront s'acquitter d'une cotisation d'un montant minimum de 60 € par an »
Malgré tout, déplore Yves Barraud : « (...) Nous disposons de 400 à 500 euros pour faire tourner ce site 24/24, 7/7 et 365/365, depuis septembre 2004. Un exploit ! Parce que c’est du boulot, mine de rien (...) Selon les périodes, il nous arrive aussi de nous investir dans des actions collectives avec les autres mouvements de chômeurs et précaires, de participer à des manifestations, à des colloques, à des réunions. On répond à toutes les questions qui nous parviennent (25 à 30% d’augmentation sur un an). On conseille les gens par téléphone. On cherche des solutions pour eux. On anime et supervise nos forums. On soutient des procédures juridiques engagées par des chômeurs spoliés. On décrypte l’actualité de l’emploi, du chômage et de la précarité au quotidien »
Et de poser cette question : « Si celles et ceux qui nous suivent de près ou de loin ne voient pas l’intérêt de soutenir notre association et le site Actuchomage, nous le comprenons et l’acceptons sans rechigner. Si nous ne sommes pas capables de réunir 200 à 300 personnes autour de nos actions et un budget annuel de 6.000 euros, est-ce que l’initiative mérite d’être poursuivie ? »
A priori, sans réaction des lecteurs et de ceux qui se sentent concerné par le chômage et son isolement, il est possible que le site ne cesse son activité en 2014. Ce qui serait complètement fou au moment où les entreprises devraient continuer à diminuer les effectifs pour des raisons de « compétitivité » notamment en raison des accords signés entre certains syndicats et le patronat
Mais, c'est avant tout, à vous de décider si un site aussi important doit continuer de vivre et, d'aider des milliers de gens, ainsi que l'expliquent les animateurs du site : « Comme nous sommes des gens sérieux, on préfère ouvrir le débat avant de prendre des décisions irréversibles.  Car « c'est pas nous qu'on décide », comme dirait l'autre. C'est vous !

• Soit vous estimez que notre association et Actuchomage ont une utilité.
• Soit vous vous en désintéressez. Ce n'est pas un problème. Nous voulons juste savoir »
Alors, au lieu de vous dire que ce serait vraiement dommage et d'espérer secrêtement que ce soient les autres qui mettent la main au porte monnaie, réagissez si vous vous sentez concernés !

En savoir plus
Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :