Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

1072379830.jpg

 

 

 

Fin octobre 2010, le Revenu de solidarité active comptait 1,8 million d'allocataires, soit une progression de 20% depuis juin 2009. En englobant conjoints ou enfants, il couvrait plus de 3,8 millions de personnes.

Parmi le 1,81 million de foyers bénéficiaires, on en recense :

• 1,15 million qui perçoivent le RSA "socle" (ex-RMI et API, sans aucun revenu d'activité) pour un montant moyen de 430 €/mois. On y note une sur-représentation des 25-34 ans et des familles monoparentales.

• 658.962 qui perçoivent le RSA "activité" (des travailleurs pauvres) en complément de leur maigre salaire pour un montant moyen de 170 €/mois, tandis que le montant mensuel moyen du RSA "socle+activité", destiné aux quelque 190.000 personnes très précaires qui ne travaillent qu'une dizaine d'heures dans le mois, s'élève à 400 €.

71.000 "pauvres" en moins ?

Chaque mois, environ 5% des allocataires (80.000) sortent du dispositif tandis qu'un nombre équivalent y entre : une mobilité importante qui touche essentiellement le RSA "activité".

A propos de cette prestation de complément, dans son deuxième rapport intermédiaire, le comité d’évaluation du Revenu de solidarité active estime qu'on est toujours loin du compte sur sa montée en charge. Mais il se félicite que, grâce à elle, 71.000 foyers aient franchi le seuil de pauvreté... Comme si les chanceux qui réussissent à engranger un revenu mensuel supérieur à 950 € étaient sortis d'affaire !

Le point noir du RSA Jeunes

Sur les 16.000 demandes déposées depuis sa création, de septembre 2010 à la mi-décembre, seuls 5.024 jeunes y ont eu accès pour un montant moyen de 130 €/mois. Sauf s'ils ont une charge de famille, les 18-24 ans sont donc toujours écartés du RSA "socle" afin, comme l'a dit Nicolas Sarkozy, qu'ils ne deviennent pas des «assistés»...

Pour notre ami Patdu49, le RSA jeunes, c'est du pipeau et tout a été fait pour que cette aumône ne revienne à personne : voici sa démonstration.

 SH

Post-scriptum : Pour rappel, le RSA est revalorisé de 1,5% au 1er janvier.

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :