Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog





Mr le Président,

Je me faisais la réflexion hier une fois de plus, « mais que se passe t-il vraiment au Conseil Général depuis quelques mois ? »

Ce qui m’inquiète le plus, c’est lorsque m’imaginant sous la casquette d’Ardennais,  d’agent du Conseil Général ou de représentant syndical, j’en arrive à la même conclusion …. Il n’y a pas de fumée sans feu.

En effet depuis quelques mois les attaques envers la politique du  Conseil Général, ou vous même se multiplient, il n’y a pas une semaine sans que soit dénoncé dans le quotidien de notre département, des décisions et des agissement supposés néfastes de notre collectivité (je ne les cite pas chacun ayant pu les lire )

Croyez moi, je n’accorde pas toujours ma confiance à ce genre d’article, le journal les dénonçant n’étant pas un ardent défenseur des valeurs de mon syndicat.

Mais pourtant , il y a une accumulation qui fait (comme je vous le disais précédemment..) que je m’interroge de plus en plus.

Et rien n’est fait pour me rassurer, pour NOUS rassurer. Et là je ne parle pas seulement en tant que représentant syndical, mais comme agent ou comme citoyen.

On vous attaque sans cesse, et rien en réponse….comme si cela ne vous touchait pas ou pire comme si « qui ne dit rien consent »

Pour être honnête il y a eu une petite intervention de votre part lors du dernier CTP, au cours duquel vous avez voulu vous justifier en disant que ce qui était dit dans les journaux n’était pas la vérité, alors que personne n’avait encore demandé d’explications. C’était un début mais malheureusement sans suites.

Vous conviendrez avec moi que tout ce qui est dit, nuit à la réputation du Conseil Général … et par delà vous même à celle de tout ses agents.. La seule différence c’est que ces agents eux sont au contact quotidien de la population, et que les réactions de celle-ci n’est pas des plus tendres. Pour résumer nous sommes des fantassins, et l’on ne nous donne aucune « arme » pour nous défendre.

Un exemple concret, la semaine dernière une personne âgée m’interpelle sur la « dotation exceptionnelle au CSSA »,

« pfff   me dit-elle quand je pense que dans ma jeunesse, les footballeurs étaient ouvriers et s’entrainaient après leur dure journée de labeur, et qu’à l’époque c’était une grande équipe »

Vous conviendrez avec moi que sa réflexion est plus que pertinente ….il ajoute alors « surtout quand on sait qui donne l’argent et qui le reçoit » Que voulez vous que je lui réponde ?

Et là encore ce n’est rien , parfois, et malheureusement de plus en plus souvent, on nous insulte, on se moque , sans que l’on puisse à aucun moment trouver des arguments.

Syndicalement, nous vous considérons même chanceux  que la supposé opposition politique du département, ne prenne pas à son compte le fait de se servir de ces articles pour se mettre en avant.

De plus la politique ayant cours au Conseil Général en matière de décision interne ne peut qu’inquiéter ses agents. Et ce non pas tant sur les décisions elles même, mais surtout la manière de les appliquer. En ne tenant pas compte des sentiments propres à chacun, et surtout un manque de communication manifeste plus qu’inquiétant.

Vous dites sans cesse que le bien être de vos agents est important à vos yeux, et malheureusement ceux ci ne le ressente pas dans leur travail de tout les jours, où on leur parle plus d’économie que d’améliorations !!! Et cela malheureusement se vérifie au fur et à mesure que les mois passent.

Si la veille juridique du Conseil Général (dont j’ai appris l’existence par la DRH pour un petit soucis de droits syndicaux) était vraiment performante, ces affaires n’apparaitraient pas ou tout du moins seraient dénoncées voir attaquées … il existe suffisamment de moyens juridiques de dénoncer des calomnies ou des diffamations, pour pouvoir les appliquer lorsque le besoin s’en fait sentir.

Pour terminer Monsieur le Président, je ne vous demande pas forcément d’explications sur la politique du Conseil Général (quoique je pense que s’y on n’y associait plus les représentants du personnels elle ne pourrait être que meilleure), je vous demande surtout  QUE DEVONS NOUS PENSER !!!!!  Je crois que certaines explications de votre part sont nécessaires, ne serait-ce que par respect envers les trois casquettes que je représente.

                                                     

                                Un représentant CGT (et fier de l’être)

                                Un agent du Conseil Général ( de moins en moins fier)

                                Un ardennais (fier d’y être mais de plus en plus méfiant et déçu)
Tag(s) : #SPECIAL CONSEIL GENERAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :