Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://dessins.de.konk.free.fr/45-7_d-impots/45-7_d-impots.jpg

 

NTERVIEW - Selon Vincent Drezet, du Syndicat national unifié des impôts, des dizaines de milliers de foyers aux faibles revenus vont commencer à payer des impôts, avec la rigueur...

Le plan de rigueur annoncé ce lundi par François Fillon est «injuste» car il va rendre imposables des dizaines de milliers de foyers aux faibles revenus, qui perdront en plus tout ou partie de leurs prestations sociales, estime Vincent Drezet, secrétaire national du Syndicat national unifié des impôts. Explications


Le gouvernement va geler le barème de l’impôt sur le revenu en 2012 et 2013. Quelles en seront les conséquences? 

La conséquence principale, c’est qu’une plus grande partie des revenus français vont devenir imposables. Le calcul est simple: il existe cinq seuils d’imposition en France, qui vont de 0 à 41%, et qui sont relevés chaque année pour suivre l’inflation. L’an prochain, ces seuils ne seront pas revalorisés alors que les revenus évolueront peu ou prou. En 2011, les personnes qui ont touché moins de 6.088 euros par an par part du quotient familial n’ont pas payé d’impôts. En 2012, des foyers devraient passer au-dessus de cette limite par le simple jeu de l’inflation. Elles seront donc imposables.


Quid des prestations sociales?

Ces personnes nouvellement imposables pourront perdre le bénéfice de certaines aides: celles accordées par les collectivités locales, comme les aides sociales départementales par exemple, ou encore l'exonération de CSG sur pension de veuf  invalide. 


Combien de foyers sont concernés?  

Des dizaines de milliers de foyers fiscaux devraient être concernés chaque année. C’est une estimation, car le chiffre est très difficile à calculer. Par ailleurs, tous les contribuables imposables paieront un peu plus d'impôt chaque année. C’est en tout cas une très mauvaise manière d’augmenter l’impôt sur le revenu: on l’augmente par le bas, alors que l’on maintient des niches fiscales injustes, même si on les rabote un peu.

 

Source

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :