Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stockholm, Suède - Une enquête, publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health, aurait démontré que les hommes qui refuseraient de se confronter à leurs supérieurs ou collègues sur leur lieu travail auraient deux fois plus de risques de succomber à un problème cardiaque.

Au contraire ceux qui n'hésiteraient pas à parler ouvertement de leurs difficultés à leurs collaborateurs ou responsables auraient un risque beaucoup moins élevé de souffrir d'un problème de coeur. Il se serait par ailleurs avéré que ceux évitant les conflits au bureau seraient plus à-même de souffrir de maux de ventre et de tête. Il s'énerveraient aussi plus facilement à la maison. Cette étude réalisée auprès de 2.700 hommes et sur huit années, s'est penchée sur la relation entre les conflits sur le lieu de travail et la santé. Des examens ont pour cela été effectués afin de connaître le taux de cholestérol, la pression sanguine et la masse corporelle des hommes suivis, tous âgés d'une quarantaine d'années. Lorsque cette étude a pris fin, 47 hommes étaient décédés ou avaient souffert d'attaques cardiaques. A l'origine cette étude devait également inclure les femmes, mais les statistiques ont démontré que le peu de femmes souffrant d'attaques cardiaques n'aurait pas permis de tirer des conclusions.

ALORS VOUS SAVEZ CE QU'IL VOUS RESTE A FAIRE  !!!!
Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :