Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://local.attac.org/paris15/IMG/png/Image_5.png

 

 

 

On ne peut pas dire que l’exécutif a convaincu les Français de la justesse et des bienfaits de la réforme Woerth-Fillon sur les retraites.

C’est même très massivement, à 87% que les Français associent la notion de "revenus suffisants" à une perspective de retraite heureuse, 50% ne se sentent pas suffisamment préparés financièrement, et 68% se disent "un peu ou très inquiets".

C’est ce qui ressort d’une enquête publiée par la banque HSBC sur l’avenir des retraites publiée jeudi 25 mai. C’est parmi les femmes que le pessimisme est le plus fort. 49% d’entre elles associent la perspective de la retraite à des difficultés financières, contre 32% des hommes.

Cette préoccupation est encore plus prégnante parmi les femmes quinquagénaires (64%).

Evidemment, on se doute bien que la banque ne commande pas ce genre d’enquête pour mettre en lumière l’insatisfaction des salariés à l’égard d’une réforme imposée par le gouvernement. La branche HSBC Assurances entend bien prendre ainsi la mesure du marché qui s’ouvre largement du fait du recul de la protection sociale retraite. C’est ainsi que son président, Jean-Pierre Wiedmer, a indiqué qu’"un Français sur deux considère qu’il est insuffisamment préparé à la retraite, c’est un problème majeur, c’est inquiétant et il n’y fait rien", alors qu’à peine 5% comptent s’appuyer sur une épargne personnelle quand 70% déclarent ne pas avoir de plan financier.

Tag(s) : #INFOS SYNDICALES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :